Algérie: Les résultats des législatives du 12 juin "logiques et objectifs"

Alger — Le président du Front El-Moustakbal, Abdelaziz Belaid, a indiqué mercredi à Alger que les résultats issus des législatives du 12 juin étaient "objectifs et logiques" eu égard à la conjoncture politique en Algérie, ajoutant que le prochain Parlement constituera "un pas important" vers l'édification de l'Algérie nouvelle.

Lors d'une conférence de presse sur les résultats des législatives du 12 juin, M. Belaid a qualifié ces résultats de "logiques et objectifs" tant pour le taux de participation que pour la répartition des sièges de l'Assemblée populaire nationale (APN) qui sera le point de départ de l'édification de l'Algérie nouvelle.

Il a rappelé, par ailleurs, les résultats préliminaires de sa formation politique, consistant en 48 siège selon l'autorité nationale indépendante des élections (ANIE), ajoutant qu'à l'exception de la wilaya d'Illizi, son parti avait participé à cette échéance électorale avec 61 listes dont celles de la communauté nationale à l'étranger.

Selon M. Belaid, les élections se sont déroulées, en général, dans le calme à l'exception de certains endroits où des dépassements isolés ont été enregistrés ce qui est normal, imputant la difficulté de ces élections aux "appels au boycott en entamant la volonté du citoyen d'accomplir son devoir", des appels émanant de l'intérieur et de l'extérieur du pays de la part de certaines parties refusant le fait que l'Algérie aille vers un avenir meilleur".

Quant au travail de l'ANIE, M. Belaid a estimé qu'il était "rude et pénible", ce qui explique, selon le même responsable, les lacunes enregistrées dans le déroulement de l'opération électorale", soulignant que "l'absence de nombreux partis aux centres et bureaux de vote a ouvert la porte à des dépassements".

"Les partis qui ont remporté la majorité des sièges se trouvent sur le terrain et non dans le monde virtuel", a-t-il précisé.

Concernant les appels au boycott et le faible taux de participation à ce scrutin, M. Belaid a insisté sur l'impératif de ne pas ignorer les appels à la division à l'extrémisme qui tentent de porter atteinte à la stabilité de l'Algérie et à terroriser et empêcher les citoyens d'exercer leur droit démocratique", ajoutant que "le dialogue demeure la solution idoine pour faire face à ces appels outre la nécessité de dénoncer toute tentation de semer la division".

Concernant une possible coalition avec d'autres formations politiques ou listes indépendantes dans la nouvelle Assemblée nationale populaire (APN), M. Belaid a fait savoir que son parti "dialoguera avec toutes les formations politiques pour contribuer positivement à la stabilité de l'Algérie et le début de véritables réformes".

Media

Plus de: Algerie Presse Service

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X