Cameroun: Saint-Christophe-et-Niévès officialise les relations diplomatiques avec le Cameroun, renforçant ainsi ses relations avec le continent africain

communiqué de presse

Londres — Lors d'une brève cérémonie au Haut-commissariat de Saint-Christophe-et-Niévès à Londres, Son Excellence le Haut commissaire Kevin M. Isaac a été rejoint par son homologue camerounais M. Albert Njoteh Fotabang pour signer un communiqué conjoint officialisant les relations diplomatiques entre les deux nations. Les diplomates ont discuté de domaines d'intérêt mutuel, notamment la promotion des échanges culturels et le renforcement du soutien aux petits États dans les organisations internationales. En outre, ils ont convenu de travailler à la mise en place d'une exemption de visa, permettant aux citoyens de voyager librement entre les pays.

La signature d'un accord entre Saint-Christophe-et-Niévès et le Cameroun s'inscrit dans la volonté du gouvernement de renforcer les relations avec le continent africain, en comblant le fossé entre les régions et en promouvant leur histoire et leurs défis communs. Au cours des dernières années, Saint-Christophe-et-Niévès a noué des liens avec des pays tels que le Mozambique, Djibouti, le Rwanda, Sao Tomé-et-Principe et bien d'autres. Le ministre des Affaires étrangères, Mark Brantley, a salué la signature en tant que défenseur de longue date du renforcement de la diplomatie entre l'Afrique et les Caraïbes.

Le haut-commissaire Kevin M. Isaac a également évoqué ce que cette signature signifie pour les relations entre les deux régions : « Nous sommes ravis d'avoir officialisé nos relations diplomatiques avec le Cameroun. Nous savons que l'établissement de nouvelles relations et l'approfondissement des relations existantes sont des éléments clés de la stratégie du gouvernement. Nous sommes également convaincus qu'en travaillant ensemble pour combler le fossé géographique, nous offrirons de formidables opportunités aux citoyens des deux côtés », a-t-il déclaré à CS Global Partners.

Au cours des dernières décennies, Saint-Christophe-et-Niévès est devenu une destination populaire pour les investisseurs africains à la recherche d'une seconde citoyenneté. Grâce à son programme de citoyenneté par l'investissement, la fédération de deux îles accueille des particuliers fortunés et leurs familles qui deviennent citoyens après avoir investi dans son fonds de croissance durable. En tant que plus ancien programme CBI sur le marché, Saint-Christophe-et-Niévès constitue une voie d'investissement attrayante qui garantit la citoyenneté dans un délai de deux mois, à condition que les candidats passent avec succès les contrôles nécessaires.

Obtenir la citoyenneté à Saint-Christophe-et-Niévès s'accompagne d'une multitude d'opportunités, dont de nouvelles perspectives commerciales, l'accès à un enseignement et à des soins de santé de meilleure qualité et un second foyer dans une démocratie stable et respectueuse de l'État de droit. Plus important encore, les investisseurs bénéficient d'une exemption de visa ou d'un visa d'entrée dans près de 160 pays et territoires, ce qui accroît la mobilité mondiale et supprime les formalités administratives liées aux demandes de visas.

« La population aisée d'Afrique considère depuis longtemps la citoyenneté par investissement comme une solution. Les visas, difficiles à obtenir et dans des délais relativement longs, font de tout voyage un défi pour la plupart des détenteurs de passeports africains. En obtenant la double citoyenneté, vous êtes en mesure de diversifier vos options et d'avoir un accès plus facile au reste du monde », a déclaré Micha Emmett, PDG de CS Global Partners.

Saint-Christophe-et-Niévès peut également être fière de son économie en pleine croissance et d'avoir une monnaie stable liée au dollar américain. Les investisseurs africains qui choisissent de faire des affaires sur les îles bénéficient d'un certain nombre d'avantages et savent qu'ils peuvent transmettre leur citoyenneté à leurs descendants, établissant ainsi un héritage pour leur famille.

Contact : +447867942505, pr@csglobalpartners.com, www.csglobalpartners.com

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X