Seychelles: Le Rhum Takamaka des Seychelles entre en bourse

Le rhum Takamaka Bay, un produit fabriqué aux Seychelles, devrait toucher 50 nouveaux marchés au cours des trois à cinq prochaines années grâce aux fonds levés grâce à son entrée à la bourse de Merj.

La distillerie Trois Frères, qui produit le rhum Takamaka, est entrée à la bourse de Merj le 18 mai. Merj Exchange Limited, anciennement Tropex, est l'opérateur du marché des valeurs seychellois.

L'inscription survient 20 ans après que deux frères, Richard et Bernard D'Offay, aient créé la distillerie Trois Frères à La Plaine St André sur l'île principale de Mahé.

Bernard D'Offay a déclaré mardi lors d'une conférence de presse que "nous progressons depuis 20 ans maintenant et ceci est l'évolution de l'entreprise, et en fin de compte nous voulons faire connaître Takamaka dans le monde. Nous voulons que les consommateurs aux quatre coins du monde goûtent l'esprit des Seychelles."

Cette entrée donne le mécanisme pour lever des fonds pour pouvoir se développer et amener Takamaka sur 50 marchés internationaux au cours des trois à cinq prochaines années", a-t-il ajouté.

Richard D'Offay, l'autre fondateur de la Distillerie Trois Frères, a déclaré que "ce sont trois ans de développement qui nous ont permis d'être amenés au point où nous sommes cotés à la bourse Merj. Nous en sommes très très fiers".

Richard D'Offay a déclaré que la société attend avec impatience la prochaine étape de l'évolution du rhum Takamaka.

Takamaka Bay Rum a été créé en 2002 dans l'ancienne maison de plantation de La Plaine St Andre, qui a été originalement construite en 1798.

Le rhum brun, qui est un rhum de canne à sucre de la nation insulaire, est devenu une marque mondiale et l'une des principales exportations des Seychelles, occupant une place de choix dans les principales boutiques hors taxes du monde, y compris Dubaï.

Le rhum est également disponible en Europe avec des points de distribution au Royaume-Uni, en Allemagne, aux Émirats arabes unis, en Chine, à Maurice, à Madagascar, aux Maldives, en Afrique du Sud et à Djibouti.

Pour accompagner son expansion, l'entreprise dispose désormais de la première distillerie de mélasse aux Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, qui a une capacité de distiller 600 bouteilles par an. Cette décision espère éviter de devoir dépenser des devises étrangères pour acheter sa mélasse dans la région, comme c'est actuellement le cas.

Les fondateurs de l'entreprise ont également déclaré qu'"il est merveilleux pour eux de pouvoir partager la propriété de l'entreprise avec le peuple seychellois ainsi qu'avec des investisseurs stratégiques locaux et étrangers qui, selon eux, contribueront à faire avancer l'entreprise et l'industrie".

Actuellement, une compagnie d'assurance des Seychelles (SACOS), Seychelles Breweries et Bodco, sont parmi d'autres sociétés locales cotées à la bourse Merj.

Brenda Bastienne, une représentante de Merj, a déclaré que les gens ont manifesté leur intérêt à investir dans des entreprises locales - une tendance qu'elle espère également poursuivre avec l'arrivée de Takamaka Bay.

Les investisseurs potentiels pourront acheter des actions de la distillerie Trois Frères une fois que la société aura terminé les protocoles nécessaires.

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X