Tunisie: Le pays appelle le nouveau gouvernement israélien à relancer le processus de paix régional

Le Caire — Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Choukry, a appelé mercredi le gouvernement israélien nouvellement élu à prendre des décisions audacieuses pour parvenir à un accord de paix dans la région, a annoncé la diplomatie égyptienne dans un communiqué.

"Le nouveau gouvernement représente le choix du peuple israélien", a-t-il déclaré, ajoutant que l'Egypte souhaitait travailler avec le nouveau gouvernement israélien pour faire avancer le processus de paix israélo-palestinien en vue de l'établissement d'un Etat palestinien indépendant.

M. Choukry a tenu ces propos lors d'une rencontre avec son homologue luxembourgeois Jean Asselborn en visite en Egypte.

Le Caire "œuvre à la recherche des moyens qui conduiront à la paix dans la région et à la conclusion d'un accord basé sur la solution à deux Etats", selon le communiqué.

Le Parlement israélien a approuvé dimanche une nouvelle coalition gouvernementale dirigée par le nationaliste Naftali Bennett et le centriste Yaïr Lapid, mettant un terme au gouvernement de l'ancien Premier ministre Benjamin Nétanyahou au pouvoir pendant 12 ans.

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X