Afrique: Développement de l'intelligence artificielle - Des opportunités pour l'Afrique francophone

La firme internationale Niyel a récemment lancé un appel à propositions afin de financer cinq équipes de recherche dans ce secteur sur le continent.

Jusqu'au dimanche 11 juillet 2021, les groupes de chercheurs d'Afrique francophone travaillant sur les politiques publiques et les stratégies sur l'intelligence artificielle (IA) peuvent soumissionner à l'appel à proposition lancé par Niyel. Cet appel, ouvert depuis le 8 juin dernier, rentre dans le cadre de l'initiative pour le développement de l'intelligence artificielle et vise à financer et accompagner les projets de recherche de cinq équipes de recherche d'Afrique francophone.

La somme totale des subventions à allouer aux vainqueurs est de 615 000 dollars canadiens, soit 273,323 millions de F, pour une durée de 24 mois. Les équipes de recherche intéressées par cet appel à propositions peuvent consulter le dossier disponible sur  bit.ly/3v2YWZT

Pour Ibrahim Hathié, chercheur émérite et docteur en économie agricole, « ce projet présente une opportunité pour propulser l'Afrique dans son développement », car les pratiques dans le domaine de l'intelligence artificielle ont ouvert le champ des possibles et contribuent, au quotidien, au progrès de la société.

Et quand on sait que le continent, les progrès en matière d'innovations de d'IA foisonnent, on regrette un peu que les politiques actuelles pour la promotion et le développement de ce secteur traîne le pas. C'est pourquoi, de l'avis de Valérie Traoré, directrice exécutive de Niyel, « ce programme vise à combler un besoin criard de recherche et d'analyse des politiques publiques actuelles sur l'intelligence artificielle, afin de proposer des solutions pour le développement des stratégies nationales et régionales inclusives sur l'IA. »

Basée à Dakar au Sénégal, Niyel est une firme internationale spécialisée dans les campagnes, le plaidoyer, l'influence politique et les affaires publiques. Elle travaille ainsi à promouvoir des politiques publiques propices à l'épanouissement de tous, entre autres.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X