Angola: Huawei investit 60 millions de dollars dans des centres technologiques

Luanda — Huawei a annoncé ce mercredi avoir investi 60 millions de dollars dans la construction de deux centres de formation technologique en Angola, d'une capacité de 2 mille jeunes.

S'adressant à la presse, au sortir de l'audience avec le Président de la République, João Lourenço, le directeur de la multinationale chinoise en Angola, Chu Xiaoxin, a expliqué que ces centres permettront de découvrir des talents dans le secteur des télécommunications et des technologies de l'information.

Le projet, selon Chu Xiaoxin, fait partie du programme de développement de l'économie numérique du pays.

Chu Xiaoxin a aussi déclaré qu'au cours de l'audience, la délégation de la multinationale a transmis au Président João Lourenço des informations sur l'exécution des projets et la contribution de l'entreprise en Angola.

Huawei Technologies Co. Ltd, fondée en 1987, est une société multinationale d'équipements de télécommunications et de réseautage dont le siège se trouve dans la ville de Shenzhen, dans la province du Guangdong, en Chine.

Rencontre avec l'association des albinos

Lors d'une autre audience, le Chef de l'État a reçu le même jour le représentant de l'Association des albinos d'Angola, Manuel Vapor, qui l'a informé des problèmes qui affligent les citoyens atteints d'albinisme.

À la fin de la rencontre, Manuel Vapor a exprimé sa satisfaction quant aux résultats de l'entretien, car il a pu informer le Président des aspects liés à la santé, à l'éducation et à l'emploi des citoyens atteints d'albinisme.

L'association contrôle, dans 10 provinces du pays, 1.400 personnes atteintes d'albinisme.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X