Sénégal: 450 milliards pour le Programme de développement de la région de Matam

Dakar — Le chef de l'Etat, a validé, mercredi, en Conseil des ministres, le Programme de développement de la région de Matam d'un coût global de 450 milliards de FCFA.

Le président de la République a présidé le Conseil des ministres territorialisé, à Matam, ce mercredi 16 juin 2021.

"Le chef de l'Etat, tirant les conclusions de ce Conseil présidentiel, a validé le Programme de Développement de la région de Matam : un programme régional d'investissements publics prioritaires, arrimé au PAP2A, d'un coût global de 450 milliards de FCFA, avec ses déclinaisons (sectorielles et temporelles) par département", rapporte le communiqué du Conseil des ministres.

Selon la même source, le président de la République rappelle que "ce programme global prend fondamentalement en compte le volet région de Matam du Programme d'urgence pour l'insertion socio-économique et l'emploi des jeunes".

Macky Sall "engage, dès lors, le gouvernement à mettre en œuvre, sans délai, dans les communes et départements, les actions validées en relation avec les acteurs territoriaux, sous la coordination du gouverneur de région".

Il dit accorder "une importance particulière à la réalisation rapide de la route du Dandé Maayo, une infrastructure stratégique, dont les travaux ont été lancés le 15 juin 2021, pour accélérer le désenclavement et le développement de la région de Matam".

Dans cet élan, Macky Sall a invité le Ministre du Tourisme et des Transports aérien, à "mettre en œuvre un Plan de Promotion du tourisme dans la zone avec le lancement des travaux et la mise en service prochaine de l'aéroport de Ourossogui".

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X