Cote d'Ivoire: "BAD buzz" sur Facebook - Hassan Hayek remporte une voiture suite à "un poisson d'avril"

Hassan Hayk, un activiste sur Facebook a remporté une voiture suite à un "Bad buzz", notamment un poisson d'avril sur Facebook, a appris Fratmat.info dans une note reçue, le mardi 15 juin 2021. C'est avec plus de 4000 likes, que Hassan Hayek a gagné, le 11 mai 2021, une compétition qui s'avérait un « Bad buzz »..

Une société de la place a lancé un phénomène de "bouche à oreille". Un phénomène négatif qu'il a déclenché sur Internet avant que cela se prolonge éventuellement sur d'autres médias. Il faut signaler que la communication des marques sur le digital crée souvent des polémiques animées par des consommateurs sur les réseaux sociaux.

Invraisemblement, c'est dans ce cadre que le 1er avril 2021, Renault Côte d'Ivoire a publié sur son compte Facebook un jeu-concours. Avec à la clé une Renault Kwid, mais qui s'avérait être un poisson d'avril. Il faut noter que le principe du jeu était de suivre un mécanisme simple qui consistait à indiquer pourquoi il mériterait cette voiture. Et d'appeler les internautes à « liker » leur commentaire.

De nombreux internautes se sont prêtés au jeu et ont invité leurs amis et connaissances à « liker » leur commentaire pour remporter le gros lot. Suite à cela, l'entreprise à l'initiative du jeu a révélé la supercherie. Toute chose qui a provoqué un état d'énervement chez des internautes. C'est le lieu d'indiquer que le « Bad buzz » peut être une action de marketing viral qui est peu appréciée ou détournée par les internautes.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X