Sénégal: Amara Traoré candidat à la présidence de la Ligue de Saint-Louis

Dakar — L'ancien sélectionneur national (2009-2012), Amara Traoré, s'est dit candidat à la présidence de la Ligue régionale de Saint-Louis dont il préside déjà aux destinées du club-fanion, la Linguère, évoluant en Ligue 2 sénégalaise.

"Je suis candidat, je suis un soldat de la nation qui est convaincu de pouvoir apporter son expérience, son expertise et son management à la Ligue de Saint-Louis et au niveau du comité exécutif", a expliqué l'ancien sélectionneur national dans un entretien avec l'APS.

La présidence de la Ligue de Saint-Louis "sera un outil pour continuer à servir le football de mon pays au niveau régional et national", a dit l'ancien attaquant international.

Ancien sélectionneur national et président de club ne sont pas incompatibles avec son ambition de briguer la présidence de la Ligue du nord du pays, a-t-il insisté rappelant n'avoir eu qu'un rôle de consultant en Guinée.

"Avec mon expérience, ce serait un gâchis de ne présider qu'un club sur le plan national", estime Amara Traoré, qui a joué dans plusieurs clubs français dont le FC Gueugnon, équipe avec laquelle il a remporté la Coupe de la Ligue en 2000.

Amara Traoré dit vouloir contribuer au débat à partir du centre de décision du football national.

"En plus d'être un technicien de haut niveau, j'ai eu récemment mon master en droit et économie de sport, et tout cela doit m'aider à apporter ma contribution dans la gestion du football national", a-t-il par ailleurs ajouté.

Dans ce sens, Amara Traoré se dit en phase avec l'appel au consensus lancé samedi dernier lors de l'assemblée générale ordinaire de la Fédération sénégalaise de football par 13 présidents de club, en perspective des prochaines échéances électorales.

"J'ai lancé il y a longtemps cet appel au consensus autour du président Augustin Senghor, et je suis à fond derrière cette idée", a-t-il dit, militant pour la même approche pour les élections dans les ligues et les districts.

"Nous avons tout essayé sauf ce consensus", a insisté Amara Traoré, soulignant que cet appel est devenu d'autant plus pertinent que le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF) est le premier vice-président de la Confédération africaine de football (CAF) depuis le 12 mars.

Aucun texte n'interdit à Augustin Senghor, élu en 2009 et réélu en 2013 et 2017, de briguer une nouvelle fois la présidence de la FSF.

Mais il avait toutefois déclaré lors de sa réélection à la tête de la FSF en 2017 qu'il se limiterait à ce 3-ème et dernier mandat.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X