Tunisie: Ligue des champions | Demi-finale aller - Après-demain (17h00) à Radès, EST-Ahly du Caire - Les choix sont presque faits...

17 Juin 2021

Mouïne Chaâbani alignera sa formation type dès le départ. Il a déjà fait ses choix à un ou deux joueurs près.

Il n' y aura pas de surprises dans le onze de départ qui sera aligné par le coach « sang et or » après-demain contre Al Ahly du Caire. Selon les informations en provenance de Tabarka, Mouïne Chaâbani a déjà fait ses choix à un ou deux joueurs près. Le coach « sang et or » jouera son va-tout dès le départ en alignant ses meilleurs éléments. Moez Ben Chérifia gardera évidemment les bois. Nagguez et Chetti seront alignés respectivement sur les flancs droit et gauche de la défense. L'axe central sera composé de Badrane et Chammam ou Yaâkoubi. Au milieu, trois joueurs seront titularisés sur les quatre noms suivants : Coulibaly, Ben Romdhane, Chaâlali et Benguit. Badri et El Houni animeront les couloirs droit et gauche de l'attaque et il n'est pas exclu qu'ils permutent les rôles. Enfin, Basit Khalid sera aligné à la pointe de l'attaque.

Khénissi, une erreur à la sanction double...

Prendre un médicament, anodin soit-il, est une erreur grave de la part d'un footballeur professionnel. Depuis que la sanction est tombée, Yassine Khénissi a disparu des radars. Il ne s'entraîne plus avec ses coéquipiers et les messages de soutien des premiers jours ont fini par s'estomper. Le joueur ne peut que se lamenter sur son sort car, aux dernières nouvelles, la requête de l'EST à son sujet auprès de la CAF n'a pas de fortes chances d'aboutir, à moins que les dirigeants de l'instance continentale du football ne prennent en compte les circonstances qui l'ont poussé à prendre sans consultation le fameux médicament.

Cela dit, en prenant un médicament sans consulter l'avis du Dr Yassine Ben Ahmed, le médecin de l'équipe, Khénissi s'est fait doublement sanctionner. Il s'est d'abord sanctionné lui-même en se faisant suspendre une année par la CAF. Par la même, il a sanctionné son équipe puisque, selon nos sources, c'est lui qui devait être aligné à la pointe de l'attaque après-demain lors de la demi-finale aller de la C1 africaine contre Al Ahly du Caire. C'est dire que par sa faute, Khénissi a bouleversé les plans de son entraîneur et a privé son équipe d'un atout offensif de taille.

Basit Khalid qui, la plupart du temps, n'a pas été habile dans le rôle d'avant-centre, devra redoubler d'efforts et sortir le meilleur de lui-même. Car c'est dans ce genre de matche-choc qu'on justifie son recrutement. C'est le Basit Khalid qui a offert le but de la victoire à l'EST lors de sa première sortie en phase de groupes de la C1 africaine contre la formation sénégalaise de Teungueth qu'on aimerait revoir après-demain contre Al Ahly du Caire. Une reprise magistrale de la tête et un but qui aurait dû transcender le joueur. Sauf que Khalid s'est montré irrégulier depuis et c'est bien dommage pour lui et pour l'équipe.

Rigueur et discipline

Les « Sang et Or » achèvent aujourd'hui leur rassemblement à Tabarka. Encore une dernière séance d'entraînement avant de regagner Tunis tard dans la journée. L'équipe élira domicile à l'hôtel du Parc où se poursuivra ce stage bloqué jusqu'au jour du match. Une ultime séance d'entraînement est prévue demain au Parc B, toujours à huis clos.

Cela dit, rigueur et discipline ont ponctué le stage de Tabarka. Les joueurs ne quittent leurs chambres que pour aller s'entraîner ou descendre au restaurant. On ne traîne pas dans les espaces communs de l'hôtel et la concentration est à son maximum. Des séances de visionnage sont évidemment au programme de la préparation.

Bref, la direction du club a offert au staff technique et aux joueurs les conditions optimales de réussite. La présence du public au stade sera un atout supplémentaire. Certes, ils ne seront que 5.000 spectateurs, mais leur présence apportera sans doute un réconfort et un soutien sans faille aux joueurs. A eux de leur renvoyer l'ascenseur en arrachant la victoire et, surtout, en évitant d'encaisser des buts.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X