Congo-Kinshasa: Report de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie

En audience avec le Président de l'Assemblée Nationale, Christophe Mboso le 16 juin 2021, Anne-Marie Boyeldieu et Jacques Krabal, respectivement représentante-pays de Médecins Sans Frontières et Secrétaire général de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie ont échangé autour du report de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie, qui devait avoir lieu du 14 au 17 juin courant.

Selon le Secrétaire général de l'APF, région Afrique, cette rencontre allait être un grand événement. Il a profité de son passage au Congo-Brazzaville pour atterrir en RDC en vue de faire le point après la tenue des élections et relancer la dynamique autour de la section congolaise qui organise les jeux de la Francophonie en 2022.

Pour lui, la RDC est un grand pays au sein de l'Assemblée Parlementaire de la Francophonie, non pas seulement par sa taille, mais aussi parce qu'il y a un grand nombre de locuteurs du français. C'est un pays fort, raison pour laquelle ils veulent raffermir le partenariat à travers des coopérations par exemple dans le cadre de la démocratie, des élections et du droit des femmes, a déclaré Jacques Krabal.

S'agissant de la tenue de l'assemblée de l'APF, le Secrétaire général a ait savoir qu'il n'y a pas encore de date fixée après le report. La section congolaise a tout son temps pour se reconstituer.

C'est dans ce contexte que Christophe Mboso a promis de fixer tout le monde avant le 15 juillet. C'est à partir de là qu'ils travaillerons sur les dates et sur de nouveaux partenariats à mettre en œuvre dans les domaines concernés.

Par ailleurs,avec la représentante-pays des Médecins Sans Frontières, les discussions ont porté sur la sécurité sanitaire au pays, le droit à la santé, la défense de ce qui est un droit fondamental pour la population.

S'agissant du rôle des Médecins Sans Frontières, Mme Boyeldieu a fait savoir qu'en cette période de l'état de siège où l'insécurité bat son plein, les différents acteurs engagés sur le terrain et dans la configuration actuelle de l'état de siège, il était important que MSF échange avec l'Assemblée nationale qui a pour rôle de légiférer par rapport à cette configuration.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Phare

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X