Congo-Brazzaville: Championnat national direct Ligue 1 - L'As Otohô conserve son titre

L'As Otohô n'avait besoin que d'un point pour être mathématiquement sacrée championne du Congo. Les tenants du titre l'ont fait mieux d'ailleurs puisqu'ils ont battu le 16 juin au stade Alphonse-Massamba-Débat , l'Etoile du Congo 2-0 en match comptant pour la 23e journée du championnat national.

l'As Otohô va enfiler le plus beau constume de champions du Congo pour la quatrième fois consécutive après 2018, 2019 et 2020, les trois prochains matches qui lui restent à disputer notamment contre le FC Kondzo, Patronage et Nico-Nicoyé ne compteront que pour le beurre. Que ce fût différent par rapport aux précédentes saisons. Privée de victoire sur le terrain depuis la 18e journée, l'As Otoho a su réagir au bon moment pour toucher à son but c'est-à-dire assurer sa qualification à la prochaine Ligue africaine des champions.

Les récents champions ont mis toutes les chances de leurs côtés quand Arci Biassadila, un ancien joueur de l'Etoile du Congo a ouvert le score à la 24e minute. Dans sa phase de gestion, Chandrel Massanga a fait le break à la 47e minute, permettant ainsi à l'As Otohô d'atteindre les cinquante-sept points suffisants pour ne pas être ni rattrapée, ni devancée par son poursuivant, les Diables noirs .

« Gagner un titre c'est toujours compliqué. Nous avons travaillé durement pour y arriver. C'est encore plus dur de défendre son titre. Maintenant, il faut bien se préparer, bien recruter parce que le championnat et la coupe d'Afrique sont deux choses différentes. Il faut être prêt et ne pas être surpris. Nous connaissons nos points forts et points faibles. On va préparer cette compétition en recrutant. C'est à nous de mettre les moyens pour avoir les joueurs de haut niveau », a déclaré Alou Badra Diallo, le coach de l'AS Otohô visiblement satisfait.

« Le niveau du championnat était très bon. C'était un peu plus serré par rapport aux autres saisons. Nous avons perdu chez nous à domicile. Les équipes se tiennent à l'image du RCB qui a battu Cara qui nous avait dominé il y a quelques jours », a-t-il ajouté.

Outre le match Etoile du Congo-As Otohô, l'Athlétic club Léopards s'est imposé à Dolisie devant le Club renaissance athlétique aiglons (Cara ) 2-1. Un résultat qui fait les affaires des Diables noirs pour la course à la deuxième place. A travers cette victoire, les Fauves du Niari qui n'ont perdu aucun match à Dolisie reviennent à la hauteur des Aiglons (36 points), tout comme la Jeunesse sportive de Talangaï (JST).

La JST a battu l'Interclub 2-1, grâce à un but de Merlin Obourabari à la 22e minute et un autre sur penalty de Sardège Nsouari à la 76e minute après l'égalisation de Japhet Mankou à la 48e minute. On note aussi la nouvelle contre-performance du Fc Nathalys à Pointe-Noire 0-2 face au FC Kondzo et le match nul de V Club devant Patronage 0-0. La lutte pour le maintien reste le seul enjeu dans cette compétition. Pour l'instant le Racing club de Brazzaville (le dernier) et l'As Cheminots (avant dernière) sont en très mauvaises postures.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X