Algérie: Organisation d'une journée parlementaire à l'occasion de la célébration de la Journée de l'enfant africain

Alger — Le ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme a organisé, mercredi à Alger, une journée parlementaire spéciale enfants, avec la participation d'enfants ayant représenté l'Algérie au parlement de l'enfant arabe, à côté d'enfants de la société civile et aux besoins spécifiques.

Organisée à l'occasion de la célébration de la Journée de l'enfant africain coïncidant avec le 16 juin de chaque année, cette rencontre a permis aux enfants présents, de poser des questions adressées aux ministres des secteurs de l'Education, de la Solidarité et de la Culture, axés pour la plupart, autour des politiques nationales prises en matière de protection et de la promotion de l'enfance.

Dans le même contexte, la ministre de la Solidarité, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaoutar Krikou a affirmé que l'adoption par l'Algérie de plusieurs principes soutenant la promotion de la place de l'enfance dans les législations nationales, notamment la Loi relative à la protection de l'enfant et la création de l'Organe national de protection et de promotion de l'enfance (ONPPE), reflète la concrétisation de ses engagements internationaux en matière de protection de cette frange".

Pour sa part, le ministre de l'Education nationale, Mohamed Ouadjaout a rappelé les politiques prises en matière d'éducation et d'enseignement, ainsi que les efforts déployés en vue d'assurer le droit constitutionnel à l'enseignement pour l'ensemble des enfants, soulignant que le taux de scolarisation dépassait les 98%.

A son tour, la ministre de la Culture et des Arts, Malika Bendouda a affirmé que le secteur a accordé une grande importance aux enfants, notamment à travers l'affectation d'espaces au profit de cette catégorie dans les bibliothèques et les maisons de la culture, en sus de l'accueil des enfants dans les musées dans des visites spéciales et la mise à disposition d'espaces de lecture au profit des enfants dans les écoles des zones d'ombre.

Mme Bendouda a indiqué que son ministère organise des ateliers pour enfants dans les musées relevant du secteur dans le but de découvrir les talents chez cette frange de la société, relevant qu'il travaille, en coordination avec l'ONPPE, à assurer des espaces dans les écoles relevant du secteur de la Culture au profit des enfants atteints d'autisme.

De son côté, la Déléguée nationale à la protection et la promotion de l'enfance, Meriem Cherfi a salué le rôle de l'ONPPE et la politique nationale visant à protéger et à promouvoir cette frange de la société, estimant que la protection de l'enfance est " une responsabilité collective".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X