Cameroun: Coupe du Cameroun de volley-ball - Les sacres de FAP et Cameroon Sport

Les deux équipes ont respectivement remporté le tournoi chez les dames et chez les messieurs dimanche dernier à Yaoundé.

Le gymnase de l'Ecole nationale supérieure des travaux publics a abrité les deux finales de la Coupe du Cameroun de volley-ball. Des rencontres très disputées au regard de l'étroitesse des scores. Chez les dames, c'est au tie-break que les Forces armées et police (FAP) ont pris le dessus face à Bafia Volley-ball Evolution (BVE) sur le score de 3 sets à 2. « Nous avons eu recours à notre expérience, au calme et au respect des consignes, notamment lors des troisième et quatrième sets. Ça n'a pas été facile de vaincre BVE. Par la grâce de Dieu, nous avons pu atteindre l'objectif qui a nous avait été fixé, à savoir : gagner la Coupe du Cameroun », a reconnu Théorine Aboa, la capitaine de FAP. Le club succède ainsi à Nyong-et-Kellé, vainqueur de la précédente édition.

Chez les messieurs, Cameroon Sport a enfin réussi à résoudre l'équation FAP en s'imposant sur le score de 3 sets à 1. Le vainqueur de la précédente édition est ainsi tombé en finale face à cet adversaire qui a souvent échoué si près du but. « Personne n'a cru en nous. Seuls les joueurs l'ont fait. On a tout simplement appliqué ce qu'on connaissait le mieux et nous sommes contents », a déclaré William Mbang, l'entraîneur de Cameroon Sport. Dans deux semaines, place à la Camtel volley-ball Championship.

Résultats

Dames

FAP - BVE : 3 sets à 2 (25-19, 17-25, 25-21, 25-22, 15-10).

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X