Congo-Brazzaville: Industrie - Saris-Congo disposée à céder certaines activités aux micro entreprises

La Société agricole de raffinage industriel du sucre du Congo (Saris-Congo) entend donner la possibilité aux petites et moyennes entreprises (PME) de sous-traiter certaines activités de production. Elle l'a fait savoir le 16 juin à Brazzaville lors d'un échange avec la ministre en charge des PME, Jacqueline Lydia Mikolo.

« Dans la fabrication, allant de la culture de la canne à sucre au produit fini, plusieurs métiers sont concernés. Ainsi, nous avons opté pour la politique d'externalisation qui consiste à libérer les petits à des sous-traitances », a expliqué le directeur général adjoint de Saris-Congo, Damase Ondongo.

Les petits métiers dont il s'agit nécessitent la présence des micro entreprises qui font partie de la dynamique des PME. Selon Damase Ondongo, pour candidater la sous-traitance ces petites entreprises doivent remplir un certain nombre de critères correspondant aux exigences de conformité, de qualité en matière de production du sucre.

« S'agissant de la sous-traitance, les micro entreprises doivent bénéficier d'un appui et de l'encadrement pour pouvoir se greffer à nous afin d'offrir des services de qualité dans la dynamique d'observation de la sécurité des denrées alimentaires », a-t-il renchéri.

L'entreprise sucrière prévoit également de se lancer dans d'autres activités au-delà du secteur sucrier à travers notamment la diversification des sous-produits du sucre comme la mélasse qui permet de fabriquer l'alcool ainsi que les liqueurs. Là encore, la possibilité sera donnée aux PME d'assurer la sous-traitance. Par conséquent, les offres d'emplois pourront croître.

Les Grands Moulins aussi...

Le directeur général des Grands Moulins du Phare de Pointe-Noire, Jean-Luc Maret, a également échangé avec la ministre en charge des PME. L'activité industrielle de la structure repose, entre autres, sur la minoterie, la maïserie, l'alimentation animale et un couvoir. « L'idée est de faire fonctionner toutes ces activités en même temps et de promouvoir le développement de la production locale », a-t-il signifié.

L'activité des Grands Moulins du Phare intègre plusieurs secteurs de l'agriculture qui est le principal levier du programme du gouvernement congolais.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X