Ile Maurice: Violente altercation Mohamed-Hurreeram - Une motion votée par la majorité pour que le DPP intervienne

Cette affaire qui avait démarré par une blague mais qui a débouché sur un violent accrochage entre le député rouge Shakeel Mohamed et le ministre des Infrastructures nationales Bobby Hurreeram entre autres députés du gouvernement, est loin d'être close.

Alors que le député du Parti travailliste a entré une plainte au poste de police à l'entrée de la Govt House, la majorité s'est elle prémunie d'une provision des Standing orders à en croire le Deputy Speaker Zayid Nazurally. À la reprise des travaux à l'Assemblée nationale vers les 21 h 30, le gouvernement a voté une motion pour que le Directeur des Poursuites Publiques (DPP) prenne les actions appropriées suivant la violente altercation dans la salle à manger plus tôt.

La motion indique que le député Mohamed a eu un accrochage avec entre autres le ministre de la Santé Kailesh Jagutpal, le ministre Bobby Hurreeram, les députés Anjiv Ramdhany et Kenny Dhunnoo.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X