Congo-Brazzaville: Célébration - Verckys Kiamuangana fête ses 77 ans avec son saxophone

Au taquet, comme pour confirmer qu'il demeure maître de son instrument de prédilection, le musicien vanté au gré des témoignages évocateurs de ses hôtes à l'instar du notable Augustin Massamba Yese, Gina Efonge, Jean-Marie Mulatu, a joué avec bonheur à l'occasion de son anniversaire célébré le 28 mai, dans sa mythique salle Veve Center.

L'ouverture du bal qu'il a assuré personnellement avec son épouse,était sans doute le premier spectacle que Verckys Kiamuangana a offert à ses hôtes privilégiés. Le second, il l'a fait avec encore plus de bonheur en partageant la scène avec sa fille Ancy. Des instants uniques dont les convives triés sur le volet ont apprécié la valeur, quitte à remonter le temps au son du saxophone enrobé par la voix limpide de la jeune chanteuse qui, de belle manière, a remis au goût du jour la musique de son père.

La traversée d'une époque à une autre en lui donnant une nouvelle saveur qui n'a su que mieux la faire apprécier et applaudir. L'assistance a redécouvert la star du jour qui porte bien ses 77 ans et a tenu à le montrer jouant allègrement de son saxophone.

C'est aussi soixante ans de carrière musicale active que l'homme aux poumons d'acier a célébré au cours de la fête organisée dans son quartier général. « Soyez béni », est le souhait émis par le patriarche et octogénaire Jeannot Bombenga à l'endroit de Verckys. Il ne s'est pas contenté de chanter mais il a aussi dansé sur les airs des tubes Mado et Africa Mokili mobimba pour faire honneur à un homologue et à un talent dont les mérites ont été largement vantés le long de la soirée. L'hommage rendu de son vivant à Verckys Kiamuangana Mateta était aussi un rappel d'épisodes de vie ordinaire fait par Akele, un ancien d'Eyala, l'avenue d'enfance de Verckys, où son souvenir est imprimé comme sportif.

En effet, le moment festif agrémenté par les musiques d'époque n'était pas le seul d'importance de la soirée d'anniversaire. Heureux, il l'a dit, Kiamuangana a affirmé qu'il s'est senti honoré. « Je ne m'y attendais pas. Je suis très fier de la présence de mon vieux Bombenga et de ce nombre important de personnes », a-t-il soutenu. Plus encore, après avoir scruté la salle du regard, il a affirmé : « Je vois des personnalités importantes de notre pays ici, je suis très fier de votre visite ». En effet, l'on a vu le notable Augustin Massamba Yese, l'ancien ministre Bambi Luzolo poser joyeusement pour une photo à l'instar du mécène Jean-Marie Mulatu de Kinservices Express.

Un apport appréciable

Entendus de quelques convives, dont certains se sont improvisés, les récits retraçant la carrière musicale du saxophoniste ont été instructifs. A cette soirée mémorable, chacun voulait apporter sa part en guise de témoignage à une histoire dont ils ont parfois partagé des épisodes insoupçonnés et méconnus du grand public. Parmi eux amis, témoins des premières heures de sa carrière, mélomanes et fanatiques de plusieurs générations confondues.

Le cas du journaliste et chroniqueur musical Mbiyevanga Lengemie qui a évoqué l'époque de l'entrée de Verckys dans l'OK Jazz notamment. Pour Jean-Marie Mulatu, le saxophoniste « est un monument de la musique congolaise ». Et de renchérir : « En dehors du fait que c'est un artiste musicien, le vieux Verckys Kiamuangana, c'est un grand producteur, un grand mécène, un grand homme d'affaires. A l'image de toutes ces réalisations, personne n'a fait une telle production des jeunes talents de la musique congolaise. Nous devons, au-delà de cet anniversaire, organiser une soirée de commémoration de toutes ses réalisations ».

Fils d'un homme d'affaires, saxophoniste talentueux, Verckys a fait ses preuves en qualité de compositeur, chef d'orchestre, producteur de disques et chef d'entreprise dans la sphère musicale de Kinshasa. Patron de l'orchestre Vévé fondé à son départ de l'OK Jazz en 1969, il a contribué au répertoire de ce grand groupe.

Plus remarquable, il l'est en son temps en tant que « premier Africain indigène à posséder un label », les éditions Vévé. Il a de la sorte révélé de nombreux grands artistes congolais au monde à travers son studio d'enregistrement et son label en produisant plusieurs artistes de la scène rumba/soukouss. Dans la foulée de son appréciable apport, dans les années 1980, Verckys a monté l'orchestre Langa Langa Stars composé d'Evoloko Joker, Bozi Boziana, Djo Mali Boteku, dissidents de Zaïko Langa Langa, et de Dindo Yogo.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X