Afrique: Disparition - La CITE rend hommage au Pr Fidèle Yala

La Civilisation-culture et identité téké (CITE) que dirige Pascal Gayama rend un hommage à l'un de ses illustres membres du bureau exécutif, le Pr Fidèle Yala, décédé le 31 mai à Brazzaville, dans son laboratoire.

Si un tel deuil, précise la déclaration, frappe la communauté nationale, c'est non seulement en raison de la compétence d'un praticien du domaine médical qui a exercé son art de chercheur, d'enseignant et de soignant dans les structures les plus hautes de son pays telles que le CHU, l'Université Marien Ngouabi, le Comité national d'experts pour la riposte contre la pandémie du Covid-19 dont il assurait la présidence, mais également en tant que propriétaire du laboratoire de biologie médicale dont il assurait le fonctionnement de manière continue comme le démontre sa disponibilité à la tâche de jour comme de nuit.

Avec la CITE, poursuit la déclaration, son engagement savait embrasser les aspects aussi bien culturels que sociaux induits par l'objet même de cette association, sans oublier les aspects scientifiques et historiques, contribuant ainsi au rayonnement des activités de l'organisation, tant chez les Tékés du Congo que chez ceux des pays voisins.

« Tout en pleurant l'un de ses dirigeants et animateurs, la CITE ne peut que souhaiter bon repos éternel à Fidèle Yala, sous la bienveillance du Kwembali, génie tutélaire légué par le Tout-Puissant aux Ngantsié. Aussi en appelons-nous à une fécondité accrue de la terre de nos ancêtres, celle-là même dont l'illustre disparu aura contribué au rayonnement, de manière tout à fait remarquable, grâce à la densité de son apport à sa revitalisation », conclu la déclaration.

A La Une: Afrique

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X