Congo-Brazzaville: Lire ou relire - « Scandale dans mon pays » de Pascal Moumba

Ce roman de caractères, qui va paraître ce mois-ci aux éditions Muse, met le lecteur au cœur d'une saga familiale pleine de suspense et d'humour, sur fond de tragédie.

Tout se déroule dans un village de l'Afrique subsaharienne, où un vieil homme lègue à la postérité un héritage hypothétique, avec des situations labyrinthiques à vous couper le souffle. Il s'agit des enfants nés de couches différentes, mais qui ne se connaissent pas, à cause de l'éloignement géographique et du manque de communication entre eux.

Au centre de ce récit se trouve Emile, le jeune prêtre, promis à un destin glorieux, dont la vie connaîtra à la chute du roman une fin dramatique pour des raisons d'ambitions égoïstes, d'incestes et de crimes au sein de sa famille.

A l'image de la célèbre série « Les oiseaux se cachent pour mourir », Scandale dans mon pays est un roman propice à une adaptation cinématographique. De langage limpide et de style réaliste, ce premier livre à effet de fiction de Pascal Ulgach Moumba est un véritable chef d'œuvre. Sa composition reflète les grands classiques de la littérature africaine francophone.

Celle des pionniers tels que Zamenga Batukezanga, Guillaume Oyono Mbia, Guy Menga... une forme d'écriture devenue assez rare auprès des jeunes écrivains. L'auteur a donc le mérite de nous faire revivre la nostalgie des romans de style balzacien.

L'ouvrage, dans son ensemble, soulève des problèmes sociétaux majeurs qui interpellent les contemporains : la division dans les familles, les problèmes d'héritage, la maltraitance des veuves, la polygamie, le trafic d'influence, etc. Mais à côté de ce tableau peu reluisant, le narrateur nous livre aussi des personnages repères comme Emile, gardiens de l'équilibre moral de la société.

« Nous avons appris à voler dans les airs comme des oiseaux, à nager dans les océans comme des poissons. Mais nous n'avons pas encore appris à marcher sur terre comme des frères », ce constat amer de Martin Luther King trouve un écho à travers ce roman qui invite, indirectement, à l'altruisme, au dialogue et à une cohabitation pacifique dans les familles et dans la société.

Pascal Ulgach Moumba, qui signe son tout premier livre à effet de fiction, est né en République du Congo. Après ses études au Petit séminaire Saint-Pie X de Makoua, et au Grand séminaire Georges-Firmin-Singha, il est actuellement en formation au Grand séminaire de théologie Cardinal Emile-Biayenda de Brazzaville.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X