Algérie: Environnement - Boudjemaa se félicite du lancement de l'Initiative nationale de restauration du barrage vert

Alger — La ministre de l'Environnement, a, s'est félicitée jeudi du lancement de l'Initiative nationale pour la restauration du barrage vert, a indiqué un communiqué du ministère.

Participant par visioconférence à un Dialogue ministériel sur la désertification, à l'invitation de la ministre de l'Environnement et de l'Energie du Costa Rica, Andrea Meza Murillo, dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse (17 juin), Mme Boudjemaa s'est félicitée du lancement de l'Initiative nationale pour la restauration du barrage vert, a précisé le ministère sur sa page Facebook.

La rencontre virtuelle a été organisée par le Costa Rica qui abrite les célébrations officielles de la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse, en collaboration avec l'Organisation des Nations Unies.

Ce Dialogue vise à favoriser un échange d'expériences dans le domaine de la lutte contre la désertification et la restauration des écosystèmes, selon la même source qui a expliqué que "les responsables de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (CNULCD) s'emploient, de concert avec le ministère de l'Environnement et de l'Energie du Costa Rica, à inciter les communautés locales, le secteur privé et les pays à protéger et respecter la nature".

Lire aussi: Lutte contre la désertification : mise en place d'une stratégie de lutte à l'horizon 203

A noter que le ministère de l'Agriculture et du Développement rural et la Direction générale des forêts (DGF) ont procédé, jeudi à M'sila, à l'occasion de la célébration de la Journée mondiale de la lutte contre la désertification, au lancement de l'Initiative nationale pour la restauration du barrage vert et d'un projet de proposition de financement du Fonds vert climat (FVC).

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X