Afrique: L'OMS préoccupée par l'expansion croissante du Covid en Afrique

Un médecin administre un vaccin Covid-19 au siège du Kenya Medical Practitioners and Dentists Council à Nairobi

L'Afrique déplore 135 000 morts du Covid, moins que dans d'autres régions du monde. Mais la troisième vague s'amplifie et s'accélère sur le continent, alerte l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le nombre de décès du Covid en Afrique a augmenté de 15% la semaine dernière. Cinq pays concentrent les trois-quarts des nouveaux cas, l'Afrique du Sud, la Tunisie, la Zambie, l'Ouganda et la Namibie, mais en RDC on a dépassé le pic de janvier dernier. Le continent est en pleine troisième vague épidémique, s'inquiète la directrice régionale de l'OMS, Matshidiso Moeti.

« Après quatre semaines d'augmentation successives du nombre de cas, la troisième vague s'amplifie et s'accélère, les cas augmentent de 20% chaque semaine dans 22 pays africains. »

Les variants se multiplient sur le sol africain. Le variant indien Delta a fait son apparition dans 14 pays du continent, les variants Alpha et Beta touchent 25 pays. Or malgré des progrès enregistrés en Afrique du Sud, en Côte d'Ivoire, en Centrafrique et à Madagascar, la vaccination sur le continent stagne, déplore Matshidiso Moeti. Et pas seulement par manque de doses. « Malheureusement, 23 pays ont utilisé seulement la moitié des doses qu'ils ont reçues, y compris quatre des pays où l'on a constaté une reprise des cas. »

L'OMS appelle à passer à l'action rapidement pour vacciner, dépister le virus et interrompre la chaîne des contaminations. Pour ne pas subir le débordement des structures sanitaires qu'a connu l'Inde, l'Afrique devrait tester massivement la population pour isoler les cas de Covid estime l'OMS, qui a fourni 90 millions de tests rapides antigéniques à 39 États africains.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X