Ile Maurice: En quarantaine sa maison est cambriolée

Une équipe de la Criminal Investigation Division (CID) de Goodlands, sur la base de certaines informations, a intercepté un individu soupçonné de vols dans de le Nord. Ce suspect, un maçon de 25 ans et habitant la localité, a été arrêté jeudi matin. Il n'a pas tardé à avouer sa participation dans un cambriolage au domicile d'un villageois avec un complice.

Ils ont emporté une boîte contenant des bijoux. Ce vol a été commis en l'absence du propriétaire qui se trouve en quarantaine.

C'est vers 8 heures 30 jeudi matin qu'une descente de police a été effectuée au domicile du maçon. Soumis à un interrogatoire serré, il a fini par avouer être l'auteur de vols avec effraction commis au domicile d'un homme qui se trouve en quarantaine. Il devait incriminer un de ses amis comme étant son complice qui a forcé une fenêtre pour entrer dans cette maison aux alentours de 10 heures mercredi matin.

Ce suspect a restitué un bracelet en or, deux chaînes en or, une montre de la marque Casio et d'autres bijoux. Le tout est d'une valeur de Rs 55 000. Etant en quarantaine, le propriétaire n'a pu identifier les articles retrouvés.

Le maçon sera traduit au tribunal de Pamplemousses ce vendredi matin. Quant à son complice il est activement recherché par la CID.

A La Une: Ile Maurice

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X