Sénégal: Procès en diffamation - Madiambal Diagne condamné à 3 mois ferme

17 Juin 2021

Le verdict est tombé. Le journaliste Madiambal Diagne, par ailleurs directeur de Avenir communication, est condamné jeudi à 3 mois de prison ferme pour diffamation. Il doit également payer 600.000 fcfa d'amendes et allouer 5 millions de Fcfa au juge Souleymane Teliko.

Le tribunal, qui a rejeté toutes les exceptions soulevées par le journaliste, a demandé la publication de la décision dans les journaux à ses frais sous astreinte de 100.000 de FCfa par jour de retard.

Selon l'avocat de Madiambal Diagne, Me Baboucar Cissé, l'affaire sera portée à un procès en appel. L'avocat de Teliko, Me Ndeye Fatou Touré estime que la décision est juste, car la justice a rétabli la vérité. « On ne peut s'amuser avec un organe de presse pour porter atteinte à l'honneur d'une personne surtout quand il s'agit d'un honnête homme ».

Selon Souleymane Teliko, l'issu du procès ne faisait l'objet d'un doute car les débats de l'audience ont montré où se trouvait la vérité.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X