Madagascar: Digitalisation - Deux cents postes à pourvoir

La digitalisation est un secteur prometteur, en cette crise socio-économique. Alors que la pandémie mondiale du coronavirus a, fortement, impacté le monde du travail, engendrant plusieurs pertes d'emploi, le domaine du numérique progresse. À l'instar de la digitalisation des agents et des étudiants des universités, la multiplication de l'e-commerce sur les réseaux-sociaux ou des offres de formation en ligne.

Avec cette expansion, certaines entreprises projettent un recrutement massif. L'eTechgroupe ArkeUp, une entreprise de service numérique, entre autres, prévoit de recruter plus de deux cents collaborateurs jusqu'à la fin de l'année.

L'entreprise compte, déjà, cinq cents collaborateurs, contre trois, à ses débuts, en 2009. À elle seule, Etech dispose de plus de soixante-dix types de postes. Elle est celle qui a permi, entre autres, à mieux gérer les données comme celles sur l'épidémie de Covid-19 via la création d'un logiciel utilisé par l'État malgache appelé Covdata.

Etech donne sa chance à tous les profils que ce soit aux jeunes fraîchement diplômés ainsi qu'aux séniors et profils confirmés, dans le but de répondre aux besoins du marché de travail. Elle leur offre, également, l'opportunité de s'épanouir autant personnellement que professionnellement au sein d'une entreprise qui place l'humain au centre de ses préoccupations. « C'est dans ce sens, par exemple, que nous reconnaissons les efforts fournis par nos collaborateurs à travers les promotions régulières annuelles. C'est aussi pour cela que nous avons amélioré notre couverture médicale en incluant les prises en charge liées à l'hospitalisation et/ou les consultations auprès des spécialistes. Nos collaborateurs bénéficient aussi des prix très compétitifs sur notre marketplace Esanandro » précise Dina Rasolo, Manager Ressources Humaines d'Etech.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X