Sénégal: Quatre ambulances et du matériel médical pour la région de Sédhiou

Sédhiou — La région médicale de Sédhiou (sud) a reçu de l'Agence italienne pour la coopération au développement, quatre ambulances et du matériel médical d'une valeur de 115 millions de francs CFA, dans le cadre d'un partenariat avec l'ONG italienne COSPE et le projet "Etre femme", a constaté le correspondant de l'APS.

"Pour répondre aux besoins sanitaires de la population, le projet +Etre femme+ et l'ONG COSPE, avec l'aide du gouvernement italien, nous avons pensé à mettre à la disposition de la région médicale ces quatre ambulances et des matériels médicaux, pour faciliter l'accès à la santé et réduire les accouchements à domicile des femmes", a expliqué Giulia Palinni, chef du projet "Être femme" au Sénégal.

Le gouverneur de Sédhiou, Papa Demba Diallo, a exhorté les personnels sanitaires à faire bon usage de ces véhicules et des matériels médicaux qui seront mis à leur disposition.

Selon des travaux de terrain menés en 2018 dans le cadre du projet "Etre femme", la question sanitaire occupe une part importante dans les besoins exprimés par les communautés de cette zone.

Il a par ailleurs été relevé un taux élevé d'accouchements à domicile dans les zones les plus éloignées de la capitale régionale, Sédhiou.

Aussi, pour répondre aux besoins des femmes en terme d'accès à la santé, le projet "Etre femme" a noué un partenariat avec l'Agence italienne de coopération pour le développement, en vue d'acquérir quatre ambulances dont une médicalisée et équipée pour la réanimation des patients.

Le matériel sanitaire est composé, entre autres, de trois tables de gynécologie, trois appareils d'échographie portables et trois tables d'accouchement.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X