Sénégal: Sédhiou / Don d'ambulances et d'équipements médicaux de premiers soins - Le projet «être femme» de l'ONG Cospe assure la thérapie

La région médicale de Sédhiou a réceptionné hier, mercredi 16 juin un don de logistiques composé de quatre ambulances dont une médicalisée et de bien d'autres équipements de premiers soins de santé sexuelle et de la reproduction. Le gouverneur qui a remis les clés des véhicules aux ayants droit recommande un entretien préventif des engins et une synergie autour de l'achat du carburant pour leur disponibilité permanente

il s'agit en effet de quatre ambulances dont une médicalisée offertes par le projet «être Femme» dont l'exécution est confiée à l'Ong italienne COSPE en partenariat avec la région médicale de Sédhiou, la cellule de suivi opérationnel des programmes de lutte contre la pauvreté, la fédération des associations féminines du Sénégal, l'association des juristes sénégalaises et le centro salute globale. Giula Pallini la cheffe de projet être Femme explique que « ce projet a démarré en fin 2019 mais nous avions déjà commencé à travers avec la région médicale et le district sanitaire de Sédhiou depuis 2018. Nous avons mis en place des groupes ressources de femmes qui ont travaillé et élaboré tout ce qui est problèmes et préoccupations en matière de santé sexuelle et reproductive. C'est avec leurs suggestions aussi que nous avons payé ces quatre ambulances dont trois 4x4 et une médicalisée pour la réanimation des patients».

Outre ces ambulances, d'autres équipements médicaux sont remis à la disposition de la région médicale de Sédhiou a confié Giula Pallini. «Nous avons également acheté 100 oxymètres, 3 tables gynécologiques, 3 échographes portables, 3 doppler fœtal, 6 appareils hemocue, 3 tables d'accouchement, 6 tables chauffantes, 1500 champs de barre et 6 lits d'hospitalisation. Pour les ambulances le coût global est de 104 millions de CFA et le reste des équipements à 11 millions de CFA soit un coût total de 115 millions de CFA. et nous sommes en contact avec la région médicale de Sédhiou pour voir comment renforcer ce dispositif médical», a fait savoir Mme Giula Pallini la chef de projet «être Femme».

Le gouverneur de la région de Sédhiou, Papa Demba Diallo se réjouit de ce geste de haute portée humanitaire et exhorte à l'entretien de ces équipements. «Nous éprouvons un sentiment de satisfaction à la réception de ces ambulances qui vont contribuer grandement à sauver des vies car, il y a des points d'enclavement dans la région. et ce sont des ambulances adaptées au terrain. Ces véhicules ont besoin d'entretiens réguliers pour résister au temps. il y a des banques de carburant mais à renforcer sinon ce qui risque de se passer c'est de solliciter les patients déjà éprouvés par la maladie pour payer du carburant. Ce qui n'est pas du tout souhaitable», a dit le chef de l'exécutif régional de Sédhiou.

Au nom des femmes ressources, Mme Diatta Habibatou Diallo a exprimé la joie de toutes les communautés de la région de Sédhiou tout à l'image du médecin chef de la région médicale de Sédhiou le docteur Amadou Yéri Camara qui y voit la satisfaction d'une vieille doléance si chère à la région de Sédhiou.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X