Togo: Il ne faut pas tout mélanger

17 Juin 2021

Alors que le traitement anti-Covid d'AstraZeneca était en phase 3 de développement, le groupe pharmaceutique a annoncé que son efficacité n'avait pu être prouvée.

Le groupe pharmaceutique anglo-suédois AstraZeneca a annoncé avoir subi un revers dans le développement d'un traitement contre le coronavirus, dont l'efficacité sur les personnes exposées au virus n'a pas été prouvée.

Il s'agit d'un traitement par anticorps, dont le nom de code est AZD7442 et qui doit permettre à la fois de prévenir et de traiter la maladie.

Mais attention, rien à voir avec le vaccin AstraZeneca administré avec succès depuis le début de l'année à travers le monde. Ce dernier est redoutablement efficace contre le Covid_19.

Les réseaux sociaux ont vite fait de tout mélanger laissant croire à un manque de résultats du vaccin.

Le Togo est particulièrement concerné puisque près de 300.000 personnes ont reçu l'AstraZeneca.

'Ce dont il est question, ce n'est pas le vaccin AstraZeneca. C'est un traitement en essai par le laboratoire. Cela ne concerne pas du tout le vaccin', a déclaré mercredi l'immunologie Maléwé Kolou, membre de la coordination nationale de gestion de la riposte (CNGR).

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X