Congo-Kinshasa: Affaire Matutala - L'AS Vita Club sort de son silence et rejette en bloc la décision de la Fecofa

Jusqu'à présent largement en tête du classement, AS Vita Club s'est vu infliger 3 défaites sur tapis vert, pour avoir aligné le milieu de terrain Matutala Zao.

Après la surprenante décision de la FECOFA d'infliger les forfaits à tous les matchs auxquels Zao Matutala avait pris part, l'AS Vita Club réagit officiellement suite à sa sanction, dans l'affaire de falsification d'identité du joueur. En effet, la commission ad hoc de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), a sanctionné l'AS V.Club dans l'affaire Zao Matutala. Dans une notification établie le mardi 15 juin, cette commission ad hoc incrimine Vita Club, pour avoir qualifié un joueur ayant changé d'identité.

Et sans surprise l'AS Vita Club s'oppose à la décision, par le biais de son secrétaire, Patrick Banyshayi. « Ce que nous avons fait, c'est d'abord désapprouver la décision de la commission, puisqu'elle ne repose sur aucune base juridique de l'organe faîtier qui va pouvoir recevoir notre réaction. Nous venons purement et simplement, déclarer nulle et sans effet la décision de la commission qui ne repose sur aucune base juridique. Elle a fait un travail d'apprentis. Ce n'est pas un travail de professionnels. Je vous donne un exemple. L'AS VClub se permet de qualifier un joueur qui a changé d'identité appartenant au FC Corbeaux KFA, sous le nom de Matutala Zola. Est-ce que qu'il nous a démontré que le joueur leur appartient ? Puisque nous avons démontré que le joueur appartient à l'Académie Tshangu et nous l'avons prouvé par une licence, par la convention de transfert », a-t-il déclaré à Global Infos.

La Linafoot a pris acte et a notifié la décision à la présidente de Vita Club de leur défaite, sur tapis vert sur 3 matchs. Le TP Mazembe est désormais en tête du championnat.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X