Maroc: Les OPPAT visent l'instauration d'une nouvelle culture pour accompagner la mise en œuvre du NMD (ministère)

Rabat — Les Orientations de la politique publique de l'aménagement du territoire (OPPAT) constituent une référence renouvelée pour l'efficience dans le domaine du développement territorial, a affirmé le ministère de l'Aménagement du territoire national, de l'urbanisme, de l'habitat et de la politique de la ville.

Cette référence vise l'instauration d'une nouvelle culture de politiques publiques, dans le but d'accompagner la mise en application du Nouveau Modèle de Développement (NMD), qui a tracé les bases d'une ambition nationale et proposé un parcours de changement caractérisé par la crédibilité et la faisabilité, dans le but de renforcer et soutenir des territoires prospères, flexibles et durables, souligne-t-on.

Ces orientations constituent ainsi une vision renouvelée de la politique nationale de l'aménagement du territoire, a expliqué le ministère dans un communiqué publié à l'issue de la première réunion du Comité de pilotage de la première phase de l'étude relative à l'élaboration des OPPAT.

Cette vision vise à renforcer la cohésion territoriale dans la mise en œuvre des politiques publiques, à garantir la conformité des choix stratégiques de l'État, et à encadrer les outils de l'aménagement territorial au niveau régional, ajoute le communiqué.

Ce référentiel national concourra à inscrire les territoires parmi les jalons du nouveau modèle de développement, qui reconsidère les territoires en tant qu'espace de conception des politiques publiques avec l'État et lieu de leur mise en œuvre réussie, selon le ministère.

Et de relever que cette vision consacre la place centrale des territoires comme source de création des richesses matérielles et immatérielles, d'éclosion de la démocratie participative et d'ancrage des principes de la durabilité des ressources et de leur résilience face aux effets du changement climatique.

Les OPPAT constituent une politique territoriale renouvelée qui se base sur des modèles innovants fondés sur l'approche territoriale des projets, programmes et politiques publiques, ajoute la même source.

Ils visent aussi à accompagner la concrétisation territoriale des projets pour traiter les problématiques du développement des territoires, en s'inscrivant ainsi dans une grande dynamique qui fait du territoire une clé efficace pour affronter les changements socio-économiques.

Cette dynamique impose un nouveau système d'un partenariat plus équilibré et conforme aux exigences de la Constitution et des lois organiques, qui appellent à la réforme dans le cadre de la régionalisation, a indiqué le ministère, notant que les OPPAT sont invitées à adopter une nouvelle méthodologie basée sur plusieurs lignes directrices de conduite.

Ces lignes directrices de conduite visent à éviter des revers majeurs au niveau national en favorisant un développement plus inclusif, en créant une base solide de services collectifs afin d'atteindre l'équité territoriale et l'égalité des chances, dans le but d'éliminer les disparités sévères, et de promouvoir un développement plus différencié en soutenant et accompagnant chaque région dans son parcours de développement.

Ce soutien doit s'effectuer en fonction des spécificités et des ressources locales de chaque région, en impulsant un développement spatial incrémental et abordant les enjeux des liens intra- et inter-territoriaux.

La rencontre du Comité de pilotage fut l'occasion de débattre et d'échanger sur les nouvelles orientations stratégiques préconisées pour permettre aux régions et territoires urbains et ruraux de concevoir leurs stratégies de développement et d'aménagement, souligne le communiqué.

La réunion a également permis de tracer les lignes directrices de conduite de la 2-ème phase de ce chantier, et qui sera consacrée à l'élaboration de la vision prospective qui tracera de nouvelles pistes de progrès pour le développement inclusif et durable du territoire national et dont la réussite nécessite une forte mobilisation de l'ensemble des acteurs et forces vives de la société.

Ce chantier sociétal d'envergure prône le renouveau dans la politique de l'aménagement du territoire, dans la perspective d'assurer le succès des réformes institutionnelles adoptées par le Maroc et contribuer à la mise en œuvre du processus de la régionalisation avancée.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X