Cote d'Ivoire: Élaboration et validation du Dppd-Pap 2022-2024 - Des agents du ministère de l'Économie des Finances en conclave à Grand-Bassam

La direction des affaires financières et du patrimoine du ministère de l'Economie et des Finances organise, les 17 et 18 juin 2021, à Nsa Hôtel, à Grand-Bassam, un atelier d'élaboration et de validation du document de programmation pluriannuelle des dépenses-projet annuel de performance (Dppd-Pap 2022-2024).

L'objectif de cette rencontre de deux jours est de valider le volet narratif du Dppd-Pap 2022-2024 et le cadre de performance dudit document. Le chef de cabinet, Diomandé Gondo, représentant le ministre de l'Economie et des Finances, Adama Coulibaly, a expliqué que le Document de programmation des dépenses-projet annuel de performance (Dppd-Pap) constitue la traduction du budget-programmes initié par le gouvernement ivoirien depuis le 1er janvier 2020. « Il permet une allocation efficiente des crédits budgétaires en fonction des priorités et des objectifs assignés au ministère de l'Economie et des Finances », a déclaré Diomandé Gondo.

A l'en croire, ce document profite à l'administration elle-même car il lui permettra de suivre l'action gouvernementale, aux décideurs mais également à la population qui pourra désormais suivre si les indicateurs sont bien définis.

Diomandé Gondo a souligné que cet atelier doit permettre d'arrêter et de consigner dans le Dppd-pap, les actions à mener par le ministère sur la période 2022-2024. A cet effet, ces actions seront regroupées et articulées autour de trois programmes, à savoir l'administration générale, la gestion macroéconomique, et politique économique et financière ainsi que le trésor et la comptabilité publique.

« C'est pourquoi, je voudrais encourager l'ensemble des participants à contribuer pleinement et efficacement aux activités en produisant un document complet, exhaustif, consensuel et inclusif qui intègre l'ensemble des actions à mettre en œuvre par le ministère sur la période 2022-2024 », a exhorté le représentant du ministre Adama Coulibaly.

Diomandé Gondo a conclu que l'objectif du ministre est de « contribuer à l'atteinte de l'émergence de la Côte d'Ivoire par une gestion efficace de la politique économique, financière et monétaire du gouvernement ».

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X