Cote d'Ivoire: Construction de postes de contrôle juxtaposés en Afrique de l'ouest - La Société générale Côte d'Ivoire octroie 8,4 milliards FCfa pour accompagner Scanning Systems

Dans un communiqué rendu public le 16 juin 2021, l'entreprise Scanning Systems a annoncé la signature d'une convention avec la Société générale Côte d'Ivoire pour bénéficier d'un appui financier à hauteur de 8,4 milliards de FCfa. Ce, pour la réalisation de nouveaux Postes de contrôle juxtaposés (Pcj) en Afrique de l'ouest.

Cet appui financier permettra à l'entreprise commise à la construction des postes de terminer les travaux des deux nouveaux Postes de contrôle juxtaposés en Afrique de l'ouest, dont un à Laléraba (frontière Côte d'Ivoire-Burkina Faso) et l'autre à Zégoua (frontière Côte d'Ivoire-Mali) pour un coût total de 12,4 milliards de FCfa. Dont la mise en service est prévue dans le courant de l'année 2022.

Pour le Pdg de Scanning Systems, ce financement démontre la confiance entre ses partenaires financiers. « Ce financement démontre la confiance que nous portent nos partenaires financiers, et valide ainsi notre stratégie de développement, notre expertise dans la réalisation et la gestion de Pcj », a-t-il indiqué.

Et d'ajouter : « Nous sommes fiers de participer au renforcement de la coopération et de l'intégration économique sur le continent aux côtés de la Commission de l'Uemoa, dans le cadre de la convention de concession qui nous lie pour la construction et l'exploitation de plusieurs Pcj. Nous poursuivons, par ailleurs, l'expansion de nos activités avec la construction prochaine de trois nouveaux Postes de contrôle juxtaposés en Afrique de l'ouest ».

Notons que ce projet s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d'un programme régional de facilitation des transports et du transit routiers inter Etats au sein de l'Afrique de l'ouest, impulsés par l'Uemoa et la Cedeao. Ces Postes de contrôle juxtaposés participeront donc à l'amélioration des échanges régionaux.

A La Une: Construction

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X