Gabon: Liliane Massala reçoit l'ambassadeur du Tchad

Liliane Massala, Ambassadeur Haut Représentant du Gabon en France a reçu, pour une visite de courtoisie et de travail, l'Ambassadeur du Tchad en France, Kedella Younous hamid.

Lors de cette audience qui s'est déroulée mardi dernier à l'Ambassade du Gabon en France, Kedella Younous hamid est venu tout d'abord remercier les autorités gabonaises pour le soutien indéfectible dont le Tchad a toujours bénéficié pendant les moments difficiles de crises politiques et sociales qu'a connues son pays.

Pour le diplomate tchadien, le Gabon a toujours été présent, grâce à la médiation de ses dirigeants, dans les initiatives de résolution des conflits au Tchad. Ce soutien constant de la part du pays ami, lié par l'histoire et le sang, a permis l'accueil de nombreuses familles tchadiennes vivant au Gabon depuis plusieurs décennies.

Kedella Younous hamid a rassuré Liliane Massala de ce qu'en dépit de la situation de deuil que le Tchad vient de connaître avec la disparition brutale du Maréchal Idriss Deby Itno, la situation politique se normalise avec l'installation d'un Président du conseil militaire de transition dirigé par le général de corps d'armées, Mahamat Idriss Deby et qui a promis organiser un dialogue national inclusif dans une période de transition de 18 mois. Transition qu'il souhaite apaisée, consensuelle et inclusive pour l'organisation des élections libres et crédibles.

Redoutant toujours les menaces de rébellion qui hantent le Tchad et dont il a payé un lourd tribut, Kedella Younous hamid sollicite ainsi le soutien du Gabon en tant que nouveau membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations-Unies, membre de la CEEAC et de l'UA, en vue d'appuyer le processus électoral en perspective.

Liliane Massala a pris l'engagement de transmettre très rapidement cette préoccupation aux plus hautes autorités gabonaises qui n'ont jamais ménagé leurs efforts pour apporter leurs bons offices.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X