Cote d'Ivoire: Prise en charge des usagers de la drogue - La Côte d'Ivoire délivre sa première dose de méthadone

Le ministère de la Santé, de l'Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle a été représenté par son directeur de cabinet, Dr Koffi Aka Charles à cette remise officielle de première dose de méthadone.

C'est un ouf de soulagement pour les usagers de la drogue. L'État de Côte d'Ivoire met à leur disposition la méthadone en vue de leur meilleure prise en charge. La délivrance officielle de la première dose a eu lieu hier jeudi 17 juin 2021 par Dr Koffi Aka Charles, directeur de cabinet du ministère de la Santé, de l'Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, au nom du ministre de tutelle. La cérémonie a eu pour cadre le Centre d'accompagnement et de soins en addictologie d'Abidjan (Casa) sis à Marcory.

« C'est une nouvelle thérapie qui va permettre aux usagers de la drogue d'être pris en charge correctement. C'est une drogue de substitution qui aide progressivement les individus à abandonner les drogues qui sont plus dangereuses pour leur santé et par la suite sortir de ce cercle vicieux », a expliqué le représentant du ministre Pierre Dimba. Qui a fait savoir que le gouvernement souhaite que le cadre (Casa) soit plus approprié pour recevoir ces personnes vulnérables. C'est pourquoi, selon lui, le ministre Pierre Dimba a accordé une oreille attentive à la demande de délocalisation de cette institution dans les locaux de l'hôpital général de Port-Bouët. « La requête a été validée et va bientôt se matérialiser », s'est-il voulu rassurant.

Dr Koffi Aka Charles a par ailleurs précisé que ce programme thérapeutique qui est désormais lancé doit être perçu comme un projet pilote et concernera un nombre limité de patients dans un premier temps. Avant que le modèle ne soit étendu à d'autres établissements de drogues à travers le pays. Il n'a pas manqué de féliciter le personnel du Casa, les partenaires pour « leur contribution inestimable » à l'amélioration de la santé des populations dont notamment celle des sujets dépendants de la drogue.

Le premier responsable de l'Ong Espace Confiance, Dr Anoma Camille, ayant mis sur pied ce centre sous l'égide du Programme national de lutte contre le tabagisme, l'alcoolisme, la toxicomanie et les autres autres addictions (Pnlta) l'a présenté comme un cadre de prise en charge des usagers de la drogue par la délivrance de soins, l'accompagnement psychologique, la resocialisation et l'insertion professionnelle... Avant la remise officielle de la première dose de méthadone, le directeur de cabinet a visité les locaux du Casa qui dispose d'un laboratoire, de salles de soins, de consultations, d'un espace de réinsertion professionnelle. Depuis son ouverture en 2018, il a pu suivre 2296 personnes. Au nombre de celles-ci, 14 individus ont pu bénéficier d'appui financer pour la réalisation d'activités génératrices de revenus.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X