Afrique: Examens nationaux session 2021 - Le Ministre de l'éducation nationale et de l'alphabétisation exige le dépôt des listes définitives des candidatures au plus tard demain samedi.

Examens nationaux session 2021 : le Ministre de l'éducation nationale et de l'alphabétisation exige le dépôt des listes définitives des candidatures au plus tard demain samedi.

C'est au cours d'une session de travail ce vendredi avec son cabinet, le service examens, les directions nationales de l'enseignement fondamental et secondaire. l'inspection régionale de l'éducation de Conakry et les DCE, que le Ministre de l'éducation nationale et de l'alphabétisation a demandé le niveau de toilettage des listes des candidats aux différents examens nationaux.

Selon les dernières informations, certaines communes de Conakry seraient encore en retard dans le dépôt de ces listes. Ce qui a mis très mal à l'aise le Ministre Alpha Amadou Bano BARRY.

Pour Professeur Bano, il est incompréhensible qu'après plusieurs mois à la tâche, on ne soit pas capable de fournir une liste complète et propre des candidats de cette année. Le Ministre en charge de l'éducation nationale donne jusqu'à demain samedi dans l'après midi, pour le dépôt de toutes les listes définitives et toilettées. Les DCE concernées doivent travailler avec leurs services techniques pour l'exécution correcte de ces instructions.

Le no 1 du MEN-A met en garde contre toute manipulation de liste. Une défaillance quelconque conduirait à des sanctions exemplaires à martelé Pr Alpha Amadou Bano BARRY.

A La Une: Afrique

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X