Afrique: Coton sport-JS Kabylie - L'heure de la revanche

Après les défaites essuyées lors de leur double confrontation, le club camerounais retrouve dimanche prochain à Yaoundé le club algérien en demi-finale aller de la Coupe de la Confédération.

Ce dimanche, Coton sport de Garoua et la Jeunesse sportive de Kabylie se retrouvent pour le compte du match aller de la demi-finale de la coupe de la Confédération. Et ce, dans un contexte particulier. Le club camerounais accueille la JSK, non à Roumdé Adjia, son antre fétiche comme il avait souhaité mais à Mfandena à Yaoundé. A huis clos, dans le respect des mesures barrières contre la Covid-19. A partir de ces demi-finales, la Confédération africaine de football (CAF) va introduire l'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR). Le système déjà installé au stade Omnisports Ahmadou Ahidjo de Yaoundé l'est déjà aussi au stade Roumdé Adjia depuis mercredi dernier.

Le club camerounais est l'équipe surprise de ce dernier carré. Personne n'a vu venir la jolie bande à Souleymanou Aboubakar, le coach. C'est dire si Coton Sport a une carte à jouer dimanche. Il n'est plus qu'à 180 mn de la finale. En dehors de la polémique relative au lieu du match qui a un peu déstabilisé mentalement le groupe, l'équipe a bien préparé sa dernière sortie en terre camerounaise pour cette édition de la Coupe de la Confédération. Elle disputé deux matches en Coupe du Cameroun. Elle a battu à Bertoua samedi dernier Mintack FC (4-0) avant d'éliminer Tonnerre de Yaoundé (1-0). L'équipe a pris ses quartiers à Yaoundé hier et elle espère que l'heure de la revanche a sonné.

Le 10 mars dernier à Tizi Ouzou en Algérie, Coton Sport mordait la poussière (1-0) devant la JSK, le club local, lors de sa première sortie en phase de groupe de la Coupe de la Confédération. Six semaines plus tard, le 21 avril précisément, à Roumdé Adjia, les Vert et Blanc s'inclinaient (1-2) face au même adversaire. Ces deux revers restent en travers de la gorge du staff et des joueurs de Coton Sport. L'équipe de Garoua avait contesté ces résultats, arguant qu'ils avaient été influencés par des décisions arbitrales injustes. Par la magie du tirage au sort, le destin a remis ensemble les deux équipes, qualifiées du groupe B de la phase de poule. A Garoua, on ne veut pas admettre que la JSK, équipe entraînée par Denis Lavagne, ancien coach de Coton Sport, est la bête noire du club du chef-lieu de la région du Nord.

Lambert Gueme Araina et ses camarades veulent donc laver l'affront des matches de poule. C'est déjà la fin de cette campagne de coupe d'Afrique. Mais, c'est peut-être le début du commencement de quelque chose de grand pour Coton Sport. Après le match de dimanche, l'équipe s'envolera pour Alger où elle disputera le 27 juin prochain la manche retour. La formation qui se qualifiera à l'issue de cette double confrontation défiera le vainqueur de la demi-finale Pyramids (Egypte)-Raja Casablanca (Maroc). La finale est programmée le 07 juillet prochain à Cotonou au Bénin.

Plus de: Cameroon Tribune

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X