Afrique: 42e Conférence de la FAO - Le Cameroun préside les travaux

Le ministre Gabriel Mbaïrobé a dirigé, en visioconférence, les sessions d'hier, dont celle portant élection des membres du Conseil d'administration.

Hier 17 juin 2021, le Cameroun en qualité de vice-président de la 42è session de la conférence de l'Organisation des Nations unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO), a présidé les sessions programmées. Au menu, l'élection des membres du Conseil d'administration pour trois ans, l'élection du président indépendant avec trois candidats sur les starting blocks et l'adoption du budget.

Et c'est Gabriel Mbaïrobé, ministre de l'Agriculture et du Développement rural (Minader) qui a assuré cette tâche. Mais avant, plus précisément mardi dernier, à l'ouverture des travaux, le ministre a donné la position du Cameroun par rapport au thème : « passer de la stratégie à l'action » pour ce qui est de la transformation des systèmes agricoles.

Selon le ministre, « la production agricole au Cameroun est en butte aujourd'hui à un problème d'augmentation démographique. Les populations augmentent plus vite que la productivité agricole malgré tous les systèmes innovants mis en place », a précisé le ministre. Toutefois des stratégies ont été retenues par le pays pour changer la donne : modernisation de l'agriculture, résilience de l'agriculture face aux changements climatiques, les crises naturelles telles que les oiseaux et criquets migrateurs, les crises sociales dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest ayant pour corolaire le phénomène de déplacés internes qui augmente la démographie urbaine. Il y a aussi la mise en place d'une stratégie qui consiste à lier autour des grandes cités des ceintures agricoles pour assurer la sécurité alimentaire des populations.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X