Maroc: Adoption de six projets de loi à caractère socioéconomique

La Chambre des représentants a adopté à l'unanimité cinq projets de loi relatifs aux établissements de crédit et organismes assimilés, au département des eaux et forêts, au régime d'assurance maladie obligatoire et au régime des pensions, et à la majorité un projet de loi relatif aux usages licites du cannabis en deuxième lecture.

L'adoption de ces projets de loi à caractère social et économique a eu lieu lors d'une plénière, présidée mardi par Habib El Malki, président de la Chambre des représentants, a indiqué la première Chambre du Parlement dans un communiqué. Le projet de loi N°51.20 modifiant et complétant la loi N°103.12 relative aux établissements de crédit et organismes assimilés, comprend trois amendements majeurs visant à conférer un caractère réglementaire à la circulaire conjointe qui détermine les modalités de contrôle des conglomérats financiers.

Ces modifications permettent aussi de déterminer un taux maximum des intérêts conventionnels pour chaque type d'opération de crédit au lieu d'une seule limite maximale actuellement appliquée à toutes les opérations comme elles ont pour objectif de respecter le secret professionnel en vigueur dans les pays de l'Union européenne. Quant au projet de loi N°52.20 portant création de l'Agence nationale des eaux et forêts, il vient exécuter la nouvelle stratégie forestière "Forêts du Maroc 2020-2030", dont l'objectif est de rendre le secteur forestier plus compétitif et durable, à travers un modèle de gestion inclusif et créateur de richesses.

Cette nouvelle agence sera chargée de mettre en œuvre les orientations stratégiques de la politique de l'État dans les domaines de la protection, de la conservation, de la mise en valeur et du développement durable du patrimoine national forestier. S'agissant du projet de loi N°35.13 portant création et organisation de la Fondation pour la promotion des œuvres sociales et culturelles du personnel du département des eaux et forêts, il vise à améliorer et à développer les services offerts au personnel du département en proposant de nouvelles œuvres sociales et culturelles qui répondent à leurs ambitions et aspirations.

Le projet de loi N°30.21 modifiant et complétant la loi N°98.15 relative au régime de l'assurance maladie obligatoire de base pour les catégories des professionnels, des travailleurs indépendants et des personnes non salariées exerçant une activité libérale et le projet de loi N°31.21 modifiant et complétant la loi N°99.15 instituant un régime de pensions pour les mêmes catégories des professionnels s'inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du chantier de la généralisation de la couverture sociale au Maroc, ainsi que l'adéquation après l'adoption de la loi cadre N°09.21 relative à la protection sociale. La Chambre des représentants a également adopté, en deuxième lecture, le projet de loi N°13.21 relatif aux usages licites du cannabis, après les amendements introduits par la Chambre des conseillers.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X