Sénégal: Diourbel - La tutelle va accompagner la labellisation du Baol Digtal Show

Diourbel — Le ministère de l'Economie numérique et des Télécommunications va accompagner la vulgarisation et la labellisation du projet Baol digital show (BDS), a annoncé vendredi à Diourbel, Cheikh Ahmadou Bamba Fall, un de ses conseillers techniques.

"Le ministère de l'Economie numérique et des Télécommunications est disponible à accompagner pour la digitalisation et surtout la labellisation de ce projet qui pourrait être dupliqué et débouché sur Kaolack digital show, Ziguinchor digital show etc", a-t-il dit.

M. Fall s'exprimait lors de la deuxième édition de ce forum numérique qui va se dérouler sur trois jours avec plusieurs activités au programme.

"BDS est une initiative qui découle d'une volonté manifeste des fils du Baol qui évoluent dans le numérique et conscients des opportunités qu'offrent le numérique", a indiqué son initiateur, Ismaïla Fall.

Selon lui, ce forum veut faciliter la transaction numérique des différents secteurs d'activité de la région de Diourbel.

Le Baol digital show compte intervenir dans les secteurs de l'éducation, la culture, le leadership féminin, le secteur informel dans la mise en œuvre de plateforme numérique.

Avec le projet du campus digital va permettre aux apprenants de s'initier très tôt à l'informatique de l'entrepreneuriat, a expliqué Ismaïla Fall. Il a annoncé qu'un concours sera organisé et les "lauréats seront incubés et financés".

Un site Internet est conçu pour permettre aux artisans du secteur informel de vulgariser leurs produits et de s'ouvrir à d'autres marchés.

Pour le volet culturel, des artistes vont bénéficier de formation en streaming de contenus.

Un système de suivi et d'évaluation sera mis en place pour connaitre l'état d'avancement des différents projets retenus dans cette deuxième édition de cet évènement, selon les concepteurs du projet.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X