Algérie: La suppression de la dispense de paiement des frais de confinement démentie

Alger — L'ambassade d'Algérie en France a démenti vendredi dans un communiqué les rumeurs sur la suppression de la dispense de paiement des frais de confinement décidée par le président de la République en faveur des étudiants et des personnes âgées à faible revenu à leur retour au pays, rassurant ainsi que "cette mesure est toujours en vigueur".

"Contrairement aux rumeurs tendancieuses faisant état de la suppression de la dispense de paiement des frais de confinement décidée par Monsieur le président de la République en faveur des étudiants et des personnes âgées à faible revenu à l'occasion de leur retour aux pays, l'ambassade d'Algérie en France porte à la connaissance de ses concitoyens que cette mesure est toujours en vigueur", précise la même source.

L'ambassade tient également à préciser que "la liste des personnes éligibles à la dispense des frais de confinement est adressée quotidiennement par ses services et les Postes consulaires en France à la direction d'Air Algérie", soulignant qu'"il reste évident que la dispense de paiement n'implique aucunement une réservation dont les démarches doivent être effectuées par les intéressés".

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X