Madagascar: By-Pass - Liberté provisoire après un accident mortel

La suite judiciaire d'un accident mortel survenu le 10 avril, vers 19 heures, au By-pass Alasora risque de faire tâche d'huile.

La partie plaignante, composée du propriétaire du restaurant et du véhicule endommagés ainsi que de la famille du jeune homme tué dans ce drame, attend impatiemment le procès. La date n'a toujours pas été communiquée. L'homme au volant d'une Golf VR6, auteur de l'accident mortel, a bénéficié d'une liberté provisoire au terme de son passage au parquet. Selon les témoins oculaires, il conduisait en état d'ivresse. Des bouteilles de boissons alcoolisées se trouvaient à bord de sa voiture.

Il roulait à tombeau ouvert en voulant défier un autre automobiliste. Elle a quitté la route et renversé le serveur du restaurant en train de ranger les tables et chaises à l'extérieur, ce soir-là. Il était décédé sur le coup.

La Golf a ensuite percuté contre le 4×4 du propriétaire du restaurant, garé sur le parking. Les constatations de la police font état d'importants dégâts matériels et d'une perte en vie humaine. Le conducteur s'est extrait lui-même de son véhicule.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X