Tunisie: Programmation du 15e épisode de Jazz à Carthage - Place à une musique du monde

19 Juin 2021

Pour cette édition post-confinement et restriction covid-19, l'équipe de Jazz à Carthage a rempilé pour une édition exceptionnelle qui fait la part belle à des pointures de la scène musicale mondiale. Une session surprise dont les noms ont été annoncés avant et pendant un point de presse exceptionnel.

C'est au Pavillon de Gammarth qu'aura lieu le 15e épisode de Jazz à Carthage, qui a repris de plus belle après une année d'arrêt brutal lié à la pandémie mondiale du covid-19. Une crise sanitaire qui a profondément ravagé l'univers de la scène, des arts et de la culture à travers le monde. La Tunisie n'y a pas échappé. Cette édition composée de deux sessions verra défiler, lors de la première partie, au moins cinq noms de la scène internationale. Une date seulement est consacrée à deux artistes tunisiens montants et de renom. La première partie aura lieu du 30 juin au 4 juillet dans les jardins du Pavillon, en plein air. Des outdoors qui promettent et qui auront lieu dans le respect le plus strict du protocole sanitaire : nombre des spectateurs réduit et espace libre.

Des têtes d'affiche sur scène

Le mercredi 30 juin, Cimafunk ouvrira l'édition. Cimafunk est la révélation musicale cubaine de l'année 2018. Chanteur, compositeur et producteur, son mélange audacieux de funk, musique cubaine et rythmes africains est une révolution. Ses concerts sont groovy et électro. Jimmy Sax est sans doute le monument musical le plus attendu de la session. Les airs de ce talent ont résonné aux quatre coins du monde : c'est autour de Tunis de vivre le temps d'une soirée au rythme de son distingué. Saxophoniste, multi-instrumentiste, compositeur et showman porté vers la musique électronique, l'artiste, avec son saxophone, divertit le public du monde entier avec son Deep house, funk et électro. L'édition se poursuit avec le rendez-vous tunisien et algérien de la session qui est prévu pour le 2 juillet avec le groupe algérien Labess, et «Aurora» par Nesrine et Wael Jabeur, le duo qui envoûtera le public présent en interprétant leur nouvel opus. «Jerusalema» sera chanté par Nomcebo Zikode dans la soirée du 3 juillet, suivi par Max the Sax Trio.

La diva Kaz Hawkins pulvérisera la scène lors de la clôture de la première session. Une session qui est déjà préparée et pourra subir des changements d'ici à son commencement: elle abritera le projet «Night in Tunisia» de Yacine Boularès au Théâtre de l'opéra de Tunis. Une date exceptionnelle attendue pour le 5 mars 2022, précédé par l'opus de «No Mad Spirit ft Amine Mraihi» qui ouvriront cette 2e session exceptionnelle, et ce, le 4 mars 2022. Ce concert aura lieu au Théâtre des régions. Le samedi 26 mars, l'incontournable YO-YO MA, directement venu des USA, se produira sur la scène du Théâtre de l'opéra de Tunis. Des Afters qui se feront avec des talents de la scène nationale se tiendront dans un espace de fête à proximité du pavillon, après chaque soirée, en espérant voir le couvre-feu retardé ou disparaître d'ici au 30 juin.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X