Sénégal: Gerd Müller, ministre allemand de la coopération - «Nous voulons créer une communauté d'investissements privés entre nos deux pays»

18 Juin 2021

Le Ministre fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement, Gerd Müller, est en visite à Dakar. À cet effet, il a réaffirmé la volonté de Berlin de créer une « communauté d'investissements » entre les secteurs privés des deux pays. Premier acte : un don de 20 millions d'euros (13 milliards de FCfa) au Sénégal pour la production de vaccins sur place.

Le privé national et les Petites et moyennes entreprises allemandes ont organisé, mercredi, à Dakar, un forum pour explorer des pistes de collaboration dans les secteurs prioritaires. Après ce rendez-vous, une nouvelle page du chapitre de la coopération entre les deux pays s'est ouverte, hier, à travers une séance de travail entre le Ministre de l'Économie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott, et son homologue allemand en charge de la Coopération et du Développement économique, Gerd Müller.

Ce dernier n'est pas venu à Dakar les mains vides. Il a annoncé une enveloppe de 85 milliards de FCfa que Berlin débloquera, cette année, dans des secteurs comme les infrastructures et la formation professionnelle, les énergies et le changement climatique. « En 2021, nous prévoyons un accompagnement de 130 millions d'euros (85,15 milliards de FCfa). Nous voulons créer une communauté d'investissements privés entre les deux pays, car les conditions préalables sont réunies », a expliqué M. Müller.

Premier acte : la signature, hier, d'un protocole d'accord pour la production de vaccins au Sénégal. L'Allemagne alloue un don de 20 millions d'euros (13 milliards de FCfa) pour accompagner l'Institut Pasteur de Dakar dans son ambition de produire les premières doses de vaccin durant le premier trimestre de 2022. À côté de cet appui, ce partenaire va également inciter les initiatives d'acquisition de vaccins à effectuer leurs achats au Sénégal ; ce qui constitue « un package inédit », selon Amadou Hott. « Ce protocole d'accord renforce la coopération dans différents domaines, tels que la lutte contre la pandémie de coronavirus à travers un appui à la production de vaccins anti-Covid-19 et de création d'infrastructures qui permettront à l'Afrique d'être autonome dans l'avenir contre les pandémies.

On va travailler très rapidement pour que les ressources soient disponibles pour produire des vaccins moins chers. C'est un signal fort pour les partenaires de l'Institut Pasteur. Ce soutien à un institut de classe mondiale est inédit », a poursuivi M. Hott. Pour Gerd Müller, il s'agit de la continuité d'un partenariat et d'une belle amitié. « L'Allemagne a longtemps accompagné le Sénégal. Il lui a accordé, en 2020, un soutien pour atténuer les effets de la Covid-19 », a-t-il rappelé.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X