Sénégal: Diourbel, / Une usine de fabrication de l'huile raffinée en gestation à hocky gare - une réponse à la problématique de l'emploi

Le matériel de transformation de l'unité de raffinage de l'huile de Diourbel située sur la route de Gossas, à hauteur de Nebe, a été réceptionné ce vendredi 18 juin 2021 en présence du Gouverneur de la région de Diourbel. Il s'agit là de l'une des solutions à la crise de l'emploi à laquelle les jeunes sont confrontés.

Le tissu industriel de Diourbel s'enrichit d'une nouvelle unité de raffinage de l'huile. C'est une initiative de Mme Nar Faye Niang qui a décidé de retourner au niveau de son Baol natal pour investir dans le développement. « La jeunesse de ma localité souffre d'un manque d'emploi. C'est la raison fondamentale qui m'a poussée à créer cette usine.

La ligne de production de cette unité de transformation comprend le décorticage jusqu'au raffinage. Elle aura une capacité de production de 30 pour produire 10 tonnes d'huile raffinée par jour. Il y aura également de l'aliment de bétail, mayonnaise ketchup, de la moutarde. Il y aura une autre ligne de production relative à la biscuiterie ».

Le matériel de production a été réceptionnée en présence du gouverneur de la région de Diourbel et de Serigne Moustapha Lakram, chef religieux par ailleurs chef de village de Tocky Affia. Ce dernier a invité les producteurs agricoles de la commune de Tocky Gare à s'approprier cette unité industrielle, c'est-à-dire à trier les graines pour les vendre à cette usine. « En ma qualité de gros producteur, je ne peux pas produire tous les besoins de l'usine », a-t-il martelé. « Nous sommes très contents et nous pensons que des prix offrants seront proposés pour éviter le bradage des récoltes. Cette unité de fabrication d'huile raffinée va créer 150 personnes dont 50 permanents ».

Le coût d'investissement à l'instant T est de 965 millions. Les premières bouteilles d'huile seront commercialisées au mois de septembre prochain. Le gouverneur de la région de Diourbel estime que la mise en place de cette usine est une des solutions à la crise de l'emploi à laquelle les jeunes sont confrontés. « Cette unité va mettre de la valeur ajoutée à la production agricole, ce qui constitue un levier important dans la création massive d'emplois. Non seulement l'arachide sera à à un prix rémunérateur, mais le marché parallèle pourra être évité. Ce type d'usine pourrait donner énormément d'emplois décents.

Nous sommes en train de nous tourner résolument vers l'industrialisation de la région parce que le développement pour nous c'est aussi l'industrialisation. Il nous faut aller davantage vers la transformation, cette bonne compréhension de l'Etat a donné naissance à l'agropole de Ndangalma avec à la clé la formation des jeunes hommes et des jeunes femmes à des métiers liées à l'industrie et à la transformation afin que nos produits émergent au niveau du pays et à l'extérieur contribuant à diminuer le déficit de notre balance commerciale ». Et il poursuit : « les importations sont bien supérieures aux exportations dans notre pays. Il nous faut inverser la tendance ».

Le gouverneur de la région de Diourbel a également salué l'appropriation et l'ancrage social de cette unité par tous les chefs religieux, le Khalife général des Mourides Serigne Mountakha Mbacké à travers Serigne Moustapha Lacram de Tocky Gare

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X