Sénégal: Tournées economiques du Président de la Republique - Macky drague Matam

Comme en 2013, le Chef de l'Etat a encore annoncé une pluie de millions pour changer la face hideuse de la région de Matam. Macky Sall, visiblement ravi de l'accueil qui lui a été réservé, par ses militants, a promis de désenclavement le Dandé Mayo (villages au bord du fleuve), de développer les secteurs de l'agriculture, de l'élevage, de la pêche. Sans occulter les financements des projets des femmes et l'autonomisation en énergie des Sociétés d'intensification de la production agricole (SIPA).

Le président de la République, Macky Sall, est-il parvenu à calmer la colère des certains Matamois qui avaient promis de lui réserver un accueil mouvementé ? Seules les échéances à venir permettront de répondre à cette question. Parce que jamais dans l'histoire politique du Fouta, des populations n'ont eu à manifester aussi violemment leur mécontentement. Surtout face à un Chef d'Etat qui y a eu obtenu des résultats électoraux jamais égalés. Aussi bien en tant qu'opposant que quand il a pris les rênes du pouvoir. Mais face au retard qu'accuse la 11ème région du Sénégal en termes de développement, des populations ont fini par se faire entendre. Des cris de colère qui ne sont pas tombés dans l'oreille dans sourd. Puisque le Chef de l'Etat, a encore promis de changer le visage de cette région Nord du pays qui manque de tout. Devant l'accueil qui lui a été réservé hier, vendredi 18 juin et les différentes facettes de la culture poular qui ont été déroulées sous ses yeux, le Chef de l'Etat n'a pas pu contenir se joie.

«JE ME BATTRAI POUR CHANGER LE VISAGE DU FOUTA»

«Vous m'avez prouvé à quel point vous m'aimez. Mais sachez que je vous aime encore plus. Tout ce que je ne ferai pas par sortir Matam de l'ornière, c'est parce que je ne peux pas. N'empêche, je vais même tenter l'impossible pour y arriver. Je me battrai pour changer le visage du Fouta», a déclaré le Président de la République, visiblement ému. Et d'énumérer dans la foulée: «Je vais développer la pêche, l'agriculture, l'élevage, l'éducation, des projets pour les femmes parce que le développement passent par l'émancipation des femmes». «Je rentre à Dakar, le cœur rempli de joie. Mais, je reviendrai pour procéder aux inaugurations des projets. Je vous dis aussi que vos responsables ont été exceptionnels. De Bossowa, à Damnga en passant par le Guénar. Du Walo au Diéri», a indiqué le Président de la République en langue poular.

PLUIE DE MILLIONS

Macky Sall a annoncé la création d'une université à Matam, la construction de l'aéroport de Matam à Ourossogui, le démarrage des travaux d'un hôtel de niveau 2 également à Ourossogui ; un institut supérieur, des ENO à Bokédiawé et à Orkodiéré. Sans occulter une maison de la jeunesse à Matam et surtout l'enclavement du Dandé Mayo. Le Chef de l'Etat a aussi annoncé une pluie de millions allant du financement des jeunes à la recherche de l'autonomie énergétique pour les Sociétés d'intensification de la production agricole (SIPA) qui seront dotées d'une enveloppe d'un milliard de F CFA.

A THIAM

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X