Sénégal: Lancement de la 29 édition du Festival international de jazz de Saint Louis - Une bouffée d'oxygène pour le tourisme local

Le festival international de Jazz de Saint Louis a repris ses activités hier, vendredi 18 juin dans la vieille ville après une pause observée l'année dernière à cause la pandémie de la Covid-19. Selon les responsables locaux, cet événement a donné un nouveau souffle aux activités touristiques dans la région.

La ville de Saint Louis renoue avec son festival international de Jazz. Après la pause observée l'année dernière en raison de la pandémie du coronavirus, la 29e édition du festival international de Jazz de Saint Louis a été lancée hier, vendredi 18 juin par Demba Faye, directeur de cabinet du ministre de la Culture et de la communication lors d'une cérémonie officielle tenue sur le pont du bateau « Bou El Mogdad » en présence de plusieurs autorités dont les responsables de l'Association Saint Louis Jazz, structure organisatrice.

Dans son allocution d'ouverture de cet événement dédié cette année à la mémoire du journaliste et comédien Alioune Badara Diagne "Golbert", décédé le 3 avril 2020, le directeur de cabinet du ministre de la Culture et de la communication a indiqué que la reprise de ce rendez-vous culturel va apporter une bouffée d'oxygène au secteur touristique local. Une idée que semble conforter, la première adjointe au maire de Saint louis. En effet, dans son mot de bienvenu, Mme Adji Mbaye Dieng puisque c'est d'elle qu'il s'agit, a félicité l'équipe d'organisation de ce festival et tous les partenaires pour cette décision qui montre selon elle « que nous pouvons être résilients » face aux effets négatifs de la pandémie.

Abondant dans le même sens, Ousmane Diongue de l'Agence sénégalaise de Promotion touristique (ASPT) a indiqué que la reprise de ce festival international de Jazz de Saint-Louis va être un prétexte de relance du tourisme au niveau local. Une idée qui est par ailleurs confortée par le président de l'Association Saint louis Jazz.

Dans son allocution, Me Ibrahima Diop a révélé qu'avec cette reprise, tous les réceptifs hôteliers de la vieille ville ont affiché le plein. Poursuivant son propos, il a ainsi plaidé pour plus d'implication des Saint Louisiens dans l'organisation de cet événement qui est « un réel projet économique au-delà des concerts de chants et autres manifestations ».

Interpellé un peu avant cette cérémonie d'ouverture sur l'impact de ce festival sur leurs activités, le responsable de la réception de l'hôtel Mame Coumba Bang situé à environ 8 km à l'entrée de Saint-Louis, a indiqué que cette rencontre a permis de booster le niveau d'occupation des chambres de 10%. Présente aux côtés des organisateurs de ce festival depuis la première édition, la fondation de BNP Paribas de la Bicis n'a pas dérogé à la règle lors de cette 29e édition.

Venue représenter cette institution bancaire lors de cette cérémonie de lancement, la directrice de communication de la Bicis, Mme Celine Ndao a indiqué que la Bicis compte poursuivre son partenariat vieux de 25 ans avec le comité d'organisation de ce festival.

Poursuivant son propos, elle a par ailleurs annoncé qu'une délégation de cette institution bancaire, conduite par le nouveau Directeur général, M Bernard Levie, séjourne dans la ville. Il faut juste rappeler que l'agenda de cette première journée est marquée par la prestation des artistes, Awa Ly, Duo, Sénégal ; Jamm Jazz, Septel, Sénégal en concert In à l'institut français. Ablaye Cissoko a bouclé la boucle avec la scène en off « autour de minuit ».

Une pluie d'hommages en la mémoire de feu Golbert Diagne

L'ombre de feu Alioune Badara Diagne dit Golbert Diagne a plané hier, vendredi 18 juin sur la 29e édition du festival international de Jazz de Saint Louis. Décédé le 3 avril 2020, Golbert Diagne était l'absent le plus présent lors de cette rencontre présidée par le directeur de cabinet du ministre de la Culture et de la communication. En effet, tous ceux qui ont pris la parole lors de cette cérémonie de lancement ont rendu un vibrant hommage à celui qui a longtemps joué le rôle de maître de cérémonie lors des séances d'ouverture et de clôture de cet événement-phare dans l'agenda culturel de la ville de Saint-Louis

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X