Sénégal: Sédhiou - Soutiens aux élèves en situation de vulnerabilité - Le Paseb octroie 1341 bourses scolaires au titre de l'année 2020/2021

Le programme d'appui au système éducatif de base (PASEB) vient de remettre une enveloppe de plus de 35 millions de CFA à 1341 élèves de la région de Sédhiou identifiés comme étant en situation de vulnérabilité au titre de l'année scolaire en cours. La cérémonie de remise a lieu hier, vendredi 18 juin au centre de perfectionnement des artisans ruraux de Sédhiou (CPAR). Cela s'ajoute aux soutiens apportés par ce même programme aux élèves des classes d'examen de l'année dernière, précise l'inspection d'académie de Sédhiou. L'objectif est de s'inscrire dans une logique d'équité sociale dans les enseignements/apprentissages afin de donner une chance égale aux apprenants à égale dignité en classe.

Outre les constructions scolaires et la formation des acteurs, le programme d'appui au système éducatif de base (PASEB) accompagne les élèves en situation de vulnérabilité par l'octroi des bourses scolaires. Dans la région de Sédhiou 36 écoles élémentaires et 11 du cycle moyen ont reçu hier, vendredi 18 juin leur soutien à hauteur de 25.000F CFA pour chacun des 1121 élèves de l'élémentaire et 35.000F CFA pour chacun des 220 élèves du cycle moyen soit 40 millions y compris la portion de l'année dernière. Le secrétaire général de l'inspection d'académie de Sédhiou explique que «le montant global dont les bourses de l'année dernière, s'élève à 40.385.000F CFA pour la région de Sédhiou».

«L'an dernier, ce n'est que 5 millions environ qui avaient été donnés aux élèves des classes d'examen en raison de la prévalence du covid-19 qui avait confiné ceux des classes intermédiaires à la maison», a indiqué Lamine Sylla le secrétaire général de l'IA de Sédhiou. Et de poursuivre en détail avec les chiffres : «l'inspection de l'éducation et de la formation (IEF) de Bounkiling a reçu 20.450.000F CFA et c'est le plus gros montant car Bounkiling dispose de 608 élèves boursiers dans les 16 écoles élémentaires et 150 élèves des 06 collèges concernés.

L'IEF de Goudomp a reçu 2.550.000 F CFA pour les 74 boursiers à l'élémentaire et 20 autres pour les 3 collèges concernés. Et enfin l'IEF de Sédhiou a reçu 12.725.000F CFA avec 439 boursiers pour les 13 écoles élémentaires et 50 boursiers pour les 02 collèges. Ce qui donne un total de 35.725.000 F CFA pour cette année».

PROMOTION DE L'EQUITE EN DIRECTION DES ELEVES A EGALE DIGNITE

Lamine Sylla de préciser que les critères de sélection obéissent à la situation de vulnérabilité des élèves dans le sillage d'une équité sociale entre les apprenants. «L'éducation nationale met en avant ce qu'on appelle l'équité. Nous avons remarqué qu'il y a des zones où les élèves issus de foyers démunis ont d'énormes difficultés à suivre le rythme des enseignements/apprentissages.

Et en donnant symboliquement 25.000F aux élèves de l'élémentaire et 35.000F à ceux du moyen, c'est aider les parents à mettre leurs enfants dans les conditions acceptables d'apprentissage», ditil.

Venu présider cette cérémonie de remise des enveloppes, l'adjoint au gouverneur chargé des affaires administratives exhorte à la performance. «Je remercie et félicite l'inspecteur d'académie de Sédhiou Papa Gorgui N'diaye, les inspecteurs de l'éducation et de la formation ainsi que les responsables du projet PASEB pour ce travail de soutien et d'accompagnement. J'exhorte l'ensemble des acteurs de l'école à s'y mettre pour aider toutes les couches de la population à suivre le rythme des enseignements/apprentissages», dixit Modou Guèye. Enfin, l'inspection d'académie de Sédhiou invite les parents à accompagner les élèves pour une utilisation rationnelle de ces ressources au profit de la scolarité des bénéficiaires.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X