Burkina Faso: Mercato - Après s'être engagé avec le Shaktar Donetsk, découvrons les offres déclinées par Lassina Traoré

L'attaquant international burkinabè Lassina Traoré a rejoint le club ukrainien de Shaktar Donetsk, pour une période de 5 ans. Mais bien avant d'opter pour ce choix, il a refusé plusieurs offres.

Ce n'étaient pas les offres, qui manquaient à Lassina Traoré, mais il a préféré choisir la destination du Shaktar. Quels sont donc ces clubs qui le voulaient ?

Le Milan AC l'a approché

Le vice-champion d'Italie, saison 2020-2021, a tenté de recruter le Burkinabè. Seulement que l'une des clauses du contrat était inacceptable, pour le joueur.

En effet, le Milan AC, voulait faire de Lassina Traoré, la doublure de Zlatan. Ce qui n'arrangeait pas Traoré, car à cet âge il voulait être titulaire dans un club, pour montrer de quoi il est capable. Il a donc dit niet et s'est engagé avec me Shaktar.

L'Angleterre aussi le voulait

Des clubs anglais de la Premier League, ont aussi tenté d'enrôler le prodige burkinabè. Ce qui a fait défaut est que ce n'était pas des clubs du BIG 6. Selon des sources, on parle de Aston Villa, club où évolue déjà un Burkinabè, Bertrand Traoré. Mais Lassina, ne voulait pas être dans un club qui jouerait difficilement l'Europe.

Le choix du Shaktar

C'est un choix de carrière. Au Shaktar, Lassina Traoré, sera dans le onze entrant, information donnée par son entourage. Son salaire serait revu à la hausse et pourrait se retrouver dans le top 10 des joueurs africains, les mieux payés. L'option donc du club d'Ukraine, remplissait largement les conditions de Lassina Traoré.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X