Congo-Brazzaville: Tennis - Début lundi à Kintélé de la Coupe Davis

Le Complexe sportif de la Concorde à Kintélé abritera du 21 au 28 juin, la Coupe Davis du groupe Afrique zone 4.

Pendant une semaine, les regards du tennis africains seront tournés vers le Congo. Le pays est désormais beaucoup sollicité dans l'organisation de différentes compétitions sportives, grâce à ses infrastructures modernes, construites à la faveur des 11es Jeux africains en 2015.

La Coupe Davis mettra aux prises une dizaine de pays africains, notamment l'Angola, le Botswana, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, le Gabon, la Namibie, le Nigeria, l'Ouganda, le Sénégal et le Congo.

Les délégations, les experts et officiels, attendus ont foulé le sol congolais avec pour ambition de défendre valablement les couleurs de leurs pays respectifs.

Notons que les nations qui occuperont les deux premières places du classement général vont gagner en galons, d'autant plus qu'ils intégreront le groupe 3.

Au-delà de cet enjeu, la Fédération congolaise de tennis gagnera aussi en expérience. Cette compétition permet de confronter des jeunes athlètes plus expérimentés d'Afrique, afin d'acquérir une certaine expérience qui leur permettra de s'améliorer et de mieux se défendre, pour des prochaines échéances internationales.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X