Ile Maurice: État civil - La carte d'identité nationale remplacée en 2023

Les jours de la nouvelle carte d'identité sont comptés. En effet, son remplacement est annoncé pour 2023. C'est aussi l'année où la base de données de la carte actuelle deviendra obsolète. Ainsi, le ministère de la Technologie, de la Communication et de l'Innovation va revoir complètement le projet. Le ministre Deepak Balgobin a annoncé les changements dans son discours au Parlement cette semaine.

La carte d'identité va garder la même formule, soit biométrique, pour la photo et aussi les points de reconnaissance des empreintes digitales. Ce qui changera, c'est le fait que le Central Population Database va permettre d'avoir plus d'informations essentielles sur un utilisateur. La carte devrait permettre d'interagir avec les services en ligne du gouvernement et de pouvoir générer des documents.

À titre d'exemple, le National Authentication Framework va autoriser l'identification auprès des services en ligne du gouvernement grâce à son numéro de carte d'identité, le numéro de série et du Control Card Number. Actuellement, ces informations sont utilisées par la Mauritius Revenue Authority pour identifier un utilisateur à distance. Cela sera possible pour d'autres E-services.

Sera également lancé le Mobile ID, qui transformera votre smartphone en une plateforme d'identification unique qui va inclure le numéro de carte identité. C'est grâce à cette identité unique que les utilisateurs auront accès à tous les services en ligne de l'État, voire aux guichets physiques.

Il serait possible d'émettre soi-même son certificat de naissance ou de mariage de manière digitale ou physique. Cela requiert une identification à deux niveaux pour s'assurer que l'utilisateur n'ait pas accès à d'autres documents officiels.

La prochaine génération de carte d'identité sera aussi dotée d'une puce électronique pouvant être utilisée pour la lecture des données et l'écriture. Il y a aussi la possibilité d'inclure le permis de conduite, la carte de donneur d'organe, les informations médicales.

La carte d'identité deviendra la passerelle vers tous les services de l'État et fonctionnera avec des systèmes comme l'E-Health ou même de pouvoir réaliser des transactions en ligne comme l'échange de document officiel, la signature électronique et même les informations biométriques. Toutefois, toutes ces informations seront sauvegardées sur la carte uniquement.

Le ministère du TIC va s'occuper de la partie technique, voire technologique, tandis que la mise en oeuvre dont la logistique sera sous la responsabilité de la Civil Status Division tombant sous le Prime Minister's Office. Le ministère de la Technologie veut privilégier la connaissance technique en interne, mais se tournera vers un appel d'offres pour les équipements informatiques.

Rs 1,1 milliard ont été investies dans la refonte du système de la carte d'identité en 2013, une somme dénoncée comme scandaleuse. Cette fois, Rs 230 millions sont prévues dans l'enveloppe budgétaire, soit 40 millions de roupies pour 2021-2022, Rs 140 millions pour 2022- 2023 et Rs 20 millions pour la troisième année.

Pour rappel, l'actuelle carte avait soulevé un tollé en raison de la sauvegarde des empreintes digitales sur une base de données. Une décision de justice avait permis la sauvegarde temporaire de ces informations le temps de la fabrication de la carte. La base de données a été ensuite effacée.

A La Une: Ile Maurice

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X