Sénégal: Voirie et éclairage public - Quand le Promovilles transforme la commune de Matam

19 Juin 2021

Le président Macky Sall a constaté, hier, de visu, les réalisations du programme Promovilles dans la commune de Matam. L'ensemble de l'investissement en termes de voierie et d'éclairage public qui a changé radicalement la commune chef-lieu de région est estimé à 9 milliards de Fcfa.

Dans le quartier Soubalo, en proie à des inondations, il y a encore quelques années, rendant la mobilité impossible, l'on affiche le sourire. Avec les réalisations du Promovilles, ces problèmes ne sont maintenant qu'un mauvais souvenir. « Matam a changé », comme l'a dit le chef de l'Etat Macky Sall, lors de la visite des réalisations, avec ses routes et autres aménagements. En plus, une nouvelle digue va protéger la ville des inondations, «ce qui permettra d'avoir un développement harmonieux » a également dit le Président Macky Sall.

Le frigoriste Ndongo Ndiaye est, quant à lui, tout heureux. Il se rappelle de l'inconfort dans la cité, lors de la saison des pluies. « Quand il pleuvait, souligne-t-il, il était difficile pour les populations de se déplacer, avec des inondations qui rendaient la mobilité quasi impossible ».

En effet, divers travaux ont rendu l'environnement meilleur. On note, sur un linéaire de 7 km sur, sept tronçons qui permettent de desservir certains quartiers comme Soubalo, Gourel Serigne, Tantadji et des structures étatiques ou d'intérêt public telles que la gouvernance, la mairie, le Centre régional d'enseignement technique féminin (Cretef), entre autres. En plus, souligne Mme Astou Diokhané Sow coordonnatrice du Promovilles, « nous avons aussi fait des chaussées de 7 m en béton bitumineux avec des trottoirs de part et d'autre, d'une largeur de 1,50 m en plus de la mise en place de 230 candélabres correspondant à 7 km de lignes d'éclairage public, pour renforcer la sécurité et un système de drainage superficiel des eaux pluviales ». Pour la voirie et la digue-route, ajoute-elle, 8 milliards ont été dépensés, tandis qu'un milliard de Fcfa a été nécessaire pour les aménagements connexes et paysagers, soit 9 milliards de Fcfa en tout.

Macky Sall a aussi visité la digue-route protectrice entre le premier pont de Matam et le quartier Nawel. Cette infrastructure de 160 000 m3 de remblai, servant de digue-route, sur environ 3,5 km pour la protection de Matam contre les crues liées au débordement du Nawel, a une capacité de retenue d'une crue de 100 ans. La digue est faite en revêtement par une chaussée de 7 m en béton bitumineux et des accotements de 1 m de part et d'autre. Aussi, pour rejoindre rapidement de Dandé Mayo, une bretelle de raccordement de 1 km entre la digue et cette route avec des dispositifs de sécurité et de signalisation avec 5 km de glissières et 75 panneaux de signalisation a été réalisée.

Promovilles a également fait la rénovation et l'extension de la case foyer des femmes, avec un bâtiment annexe de 10 pièces, intégrant une centrale d'achat. De même que l'aménagement paysager de plusieurs points d'attractivité à Matam, dont l'entrée de la ville, la devanture de la gouvernance, des places publiques, des ronds-points et la construction d'un terrain multifonctionnel à Djamel.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X